Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 23:10

14AoutArtifice1 2012

Les caprices de Dame météo n’avaient pas permis d’organiser la soirée de la fête nationale, en cette mi-juillet pluvieuse, bien incompatible avec les tirs de feux d’artifice. Qu’à cela ne tienne, la municipalité a mis les fusées au sec reportant les festivités au 20, puis au vendredi 27 juillet et pour terminer au 14 août, date butoire. Bien décidés à prendre leur revanche, élus et bénévoles avaient misé cette fois sur la veille de la fête de l'Assomption. Les troupes du COS Tennis ont ainsi officier à la buvette et au stand restauration dès 19h.


14AoutArtifice2 2012

Dès 20h, de nombreux sarralbigeois s'empressaient de rejoindre le parc Mitterrand pour prendre part aux festivités. L’ambiance musicale était de mise avec un bal champêtre jusqu'au bout de la nuit. Peu avant 23h, le ciel de Sarralbe s'est embrasé de mille feux grâce un splendide feu d’artifice offert par la municipalité, applaudi comme il se doit après qu’aient résonné les dernières détonations. La fête reprit de plus belle avec Alan et son grand show Mickael Jackson et Milène Farmer, les costumes à paillettes, le light show et les fumigènes scéniques ; les plus grands tubes des vedettes ont fait virevolter les jeunes et moins jeunes sur la piste de danse.

Cette belle nuit d’été pleine d’entrain s’est poursuivie jusqu’au petit matin dans une ambiance festive et conviviale.

Pour cette soirée le temps estival avait enfin pris le dessus.


14AoutArtifice3 2012

L’amour de l’homme pour les feux d’artifice a quelque chose d’intemporel et d’universel dans sa pureté élémentaire. La réaction viscérale de la foule face à ces illuminations nocturnes semble liée à la fascination de l’homme pour le feu. Celui-ci représente ce qui est interdit. En manipulant le feu et en le transformant en expression artistique, l’homme exerce et montre son pouvoir sur un élément à priori indomptable. La capacité à manipuler les éléments naturels, et de changer la nuit en jour, place le feu d’artifice dans la tradition de la magie et du fantastique. L’homme prend un plaisir intense à manœuvrer les frontières existantes entre le réel et l’imaginaire. Ainsi, en offrant une échappatoire à la vie quotidienne et aux lois régissant la réalité, les feux d’artifice raniment chez l’adulte, les plaisirs enfantins de l’imagination et du jeu.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by alain - dans Féstivités
commenter cet article

commentaires