Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 21:42

RoseEspoir04 2014

 

Pour l’opération "Une rose, un espoir" en faveur de la recherche contre le cancer, l’équipe du secteur de Sarralbe, n’a pas hésité à enfourcher leurs machines.

Pour cette 16e édition nos motards et quadeurs ont été accueillis à la première heure, au collège Robert-Doisneau par son principal, Pascal Becker, et par le 1er magistrat de la ville, autour d’un café pris dans la demi-pension de l’établissement. Les Bikers ont pris possession de l’espace scolaire pour le week-end de vacances avec l’ambiance si caractéristique de la communauté, alliant passion, convivialité et solidarité.

Les Bikers au grand cœur ont sillonné toutes les rues de la commune, allant de porte en porte afin de proposer une rose en échange d’un don pour récolter un maximum de fonds destinés à la Ligue contre le cancer. Pour les Bikers, cette maladie est devenue une grande cause pour laquelle ils consacrent de leur temps et de leur énergie au moins une fois par an. C’est leur façon à eux de lutter contre ce fléau grâce au soutien et à la générosité de tous les donateurs.

Le bruit des moteurs des belles mécaniques retentit au loin alors que les klaxons des cylindrés raisonnent pour signaler leur arrivée. Fidèles à cette manifestation, les bénévoles ont fait une halte dans la ville où ils ont attiré l’attention des habitants, toujours agréablement surpris de ce bel élan de solidarité.

Très attendue par les habitants du secteur, l’opération a de nouveau rencontré un franc succès. Après avoir pris la pose pour les photos souvenir, le groupe a repris la route pour faire avancer la recherche médicale.

L’opération "Une rose, un espoir" organisée le week-end dernier sur le secteur de Sarralbe permettra de reverser 43 500 € à la Ligue contre le cancer. Une remise de chèque officielle aura lieu en mairie de Sarralbe, le vendredi 23 mai à 19 h.

 


Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 09:10

NettoyageVille04 2014

 

Comme chaque année, et comme dans beaucoup de villages voisins, à l’arrivée du printemps, la municipalité a décidé de procéder au nettoyage de la commune.

Très tôt, une petite armée s’est mobilisée, équipée de chasubles de gants et de sacs, une cinquantaine de bénévoles ont répondu à l’appel des organisateurs pour débarrasser notre belle petite ville des détritus laissés par des personnes peu soucieuses de l’environnement, toutes ces petites choses que certains laissent tomber sans s’en rendre compte.

Une bonne idée qui a été partagée avec la jeune génération.

Les voiries, les monuments historiques et les espaces verts de la commune ont été méthodiquement arpentés. Le rendez-vous était fixé devant la mairie. Tous les volontaires et les personnes disponibles en ce jour s’étaient donné un seul objectif : le grand nettoyage.

Le maire et le conseil municipal remercient les représentants des associations, les bénévoles et surtout les jeunes pour leur participation et leurs soucis de propreté et de beauté de notre localité. En remerciement pour cet acte de citoyenneté et afin de clore cette matinée par un petit moment de détente, un t-shirt à été offert à chacun des participants et le pot de l’amitié leur a été servi.

Un petit peu de civisme, un zeste de respect pour la nature et un brin de réflexion sur l’environnement seraient les bienvenus afin que cet acte de citoyenneté devienne un acte quotidien pour chacun d'entre nous et indispensable pour le bien-être de tous ! Comme le fait si bien Mme Meyer, qui tout les jours lors de ses promenades ne manque pas de ramasser bon nombre de détritus qui croisent son chemin, des objets jetés de façon négligente et souvent irréfléchie par maints usagers. Belle leçon de civisme, bravo...

 


Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 01:21

PucesRech04 2014

Il y avait foule dans la rue du Chanoine-Goldschmitt de Rech pour cette troisième édition du marché aux puces de l’AS Rech.

Pas moins de 200 exposants sont venus vendre leurs trésors et autres bricoles, sortis du grenier pour l’occasion.

Il n’y avait pas classe ce jour là et pourtant la cour de récréation de l’école était très animée. L’espace ne résonnait pas des jeux joyeux des écoliers mais des discussions devant les stands de gâteaux, saucisses, glaces, barbes a papa, mais surtout devant la bia Bout tenu par les membres du club par cette belle journée dominicale du 6 avril. Sur les étals, les acheteurs venus en masse dès le milieu de matinée trouvaient de tout. Bric et bac, antiquités, bibelots, livres, vêtements, électroménager, meubles, jouets, motos ont attiré la foule des grands jours. Les prix étaient très abordables. Les habitués des puces ont répondu présents, à l’image de Gaston de Metz. « Je suis un inconditionnel des puces, confie le retraité. J’aime l’ambiance qui y règne. On arrive toujours à dénicher quelques objets. »

Le matin, ce sont surtout les chineurs et les clients qui ont arpenté les stands alors que l’après-midi était plus familial et plus fréquenté par les simples promeneurs, sachant que vers 16 h, les prix ont encore baissé.

A noter la bonne organisation logistique mise en place pour se restaurer ou se désaltérer. Ce petit plus incontestable qui contribue à l’excellence de la manifestation proposée par les organisateurs.

Avec toujours ces mêmes dévouement, initiative et dynamisme, L’AS Rech conserve cette volonté de réussir.


 


Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 01:21

ComPresseNettoyageVille04 2

Comme chaque année, la municipalité appelle les volontaires à participer au nettoyage de printemps.

Cette opération se déroulera le samedi 26 avril 2014. Rendez-vous à partir de 9h devant  l’hôtel de ville. Les participants se verront remettre sacs et gants et pour des raisons de sécurité et de visibilité pour ceux qui interviendront le long des routes, des chasubles fluorescentes. Une tenue adaptée est cependant conseillée.

D’ores et déjà, la municipalité remercie celles et ceux qui participeront à cette action civique.

Les personnes qui souhaitent participer à cette matinée de travail peuvent s’inscrire en téléphonant au 03 87 97 80 17 ou s’inscrire par mail à l’adresse andre.rigaux@ville-sarralbe.fr



Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 23:18

EoliennesRoland03 2014

C'est le printemps, les premières couleurs égayent les jardins...

Je me suis toujours demandé ce qu’était exactement l’art plastique. Depuis le début du printemps, j’ai ma réponse, j’ai enfin rencontré un plasticien. Plus encore qu’un plasticien, un véritable plasticulteur, un cultivateur de rêves et un recycleur de génie.

Dans son "Jardin d’Eole", juste à côté du "Refuge de Constance" naissent des fleurs, des salades, des courgettes, mais aussi des girouettes et des éoliennes colorées. Ce que j'ai préféré c'est le regard des enfants émerveillés devant tout ces mouvements, ces couleurs, soufflés par le vent comme par magie. Original et beau tout simplement !

Bouteilles d’eau, de lait, de sodas, bouchons, pots de yaourts, un cutter, un coup d’air chaud si nécessaire, un peu de couleurs, et les encombrants déchets se transforment en œuvres d’art.

Comme Roland, avec un peu d'imagination, on peux réaliser de véritables œuvres d'art !

Une passion, qui contribue, à sa façon, à la préservation de notre planète.

Une bouteille en plastique met plusieurs siècles pour se dégrader et si elle est à l’abri de la lumière, ce temps peut-être encore plus long.

Alors pensons au recyclage !

 


Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 23:43

cigogneBleul2 04 2014

Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 10:47

PoissonAvril1 04 2014

Il n'est pas rare d'apercevoir une cigogne de couleur dans le ciel sarralbigeois ; c'était le cas l'an dernier au refuge de Constance. Une cigogne noire avait suivi notre couple de cigognes en place et avait passé la nuit sur un arbre proche. Au matin elle était partie. Les cigognes noires sont beaucoup plus craintives de l'homme et vivent plutôt en forêt.

Samedi matin j'ai été informé de la présence d'une cigogne bleue sur le toit de la mairie. Croyez-moi, je me suis aussitôt empressé d'attraper mon inséparable NIKON et de me rendre en ville pour mémoriser ce phénomène très très rare, mais bien réel. Un grand nombre de badauds et curieux étaient déjà sur place. Effectivement elle était là, sur le faîte du toit, perchée juste au-dessus du blason de la ville, en compagnie d'une cigogne commune, blanche celle-ci. Sur le parvis de la mairie les appareils photos crépitaient à qui mieux mieux !

Après quelques recherches sur la toile, j'ai découvert effectivement l'existence de cigognes bleues. Cette déviation de la nature est due à une alimentation très très riche en bicarbonate de sodium qui transforme son beau plumage blanc en un magnifique plumage bleu ciel.

Le charmant couple de cigognes a passé une grande partie du week-end sur le toit de la mairie. Si vous passez au centre ville de Sarralbe, n'hésitez pas ! Levez les yeux, vous les apercevrez peut-être sur un toit ou survoler avec grâce notre belle cité !

A vos appareils photo ou vos caméras ! Et à bientôt...


Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 22:48

IncidentEcluse03 2013

 

 

Bandeau-Mosaik

 

 



Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 22:47

ElectionsMunici03 2014

Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 23:53

CharPaul02 2014

Le carnaval annonce le printemps... et Sarralbe reprend des couleurs.

Si la tradition du carnaval s’est perdue un temps entre Sarre et Albe, une poignée d’inconditionnels tente de la faire revivre depuis quelques années.

Mais il existe à Sarralbe un passionné que le plaisir du folklore carnavalier n'a jamais quitté. Il s'agit évidemment de notre Paul Marchal. Ses ateliers sont une boîte à souvenirs qui regorge de curiosités et de trésors. Pour dénicher Popol dans sa caverne d'Ali Baba, il faut se faufiler entre les chars boursouflés aux formes chatoyantes, slalomer entre les décors carnavalesques en passant près d'une vieille bagnole relookée et d'un sanglier géant, un bateau, ou encore le museau du TGV, et tant d'autres objets plus surprenants les uns que les autres. Non, je corrige ; ce n'est pas la caverne d'Ali Baba, c'est le repère de Popol Marchal. 

Chaque année, avec l'aide de sa famille et quelques amis, Paul prépare méticuleusement son char pour participer aux nombreuses cavalcades de la région et jusqu'au-delà de la frontière sarroise. Son atelier connaît depuis plusieurs mois une effervescence inhabituelle avec la réunion d’artistes en tous genres, une équipe motivée dont le talent créatif se développe et s’affine au fur et à mesure des années, tel Mac Gyver avec son sens de l'à-propos et son ingéniosité.

Pour la saison 2014, ces bricoleurs de génie ont mis leurs neurones au rouge. Le mot d’ordre "Ecolo". Le char, ou plutôt la voiture du futur, vient de sortir des ateliers. Elle a fait sa première apparition dimanche dernier à Sarreguemines. Elle fera son show aussi à Überhern, et à Sarrebrück-Burbach pour le Rosenmontag, et dans bien d’autres endroits, jusqu’à fin avril, avec comme slogan "Die Saar Alba-Narren fahren mit !".

Depuis plus de quarante ans avec famille et amis, Paul sillonne les routes d'Alsace, de Lorraine et d'Allemagne, de ville en ville, de carnaval à carnaval, pour faire partager sa passion, la passion d'une vie : donner du rêve, du rire et de la joie aux festivaliers du carnaval. Longue vie au carnaval, longue vie à la passion, longue vie à la joie !

Allez hop ! Jetz geht's los !

 


Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article