Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 avril 2015 1 06 /04 /avril /2015 22:39

 

WAnge01 2015

 

Peu de temps avant l’hirondelle, à la fin de l'hiver et au début de la plus parfumée de nos saisons, un admirable échassier bicolore au long bec, aux longues pattes, à l’envergure impressionnante s'installe sur les toits de notre petite ville : la cigogne blanche.

Il y a encore quelques années, c’étaient les Alsaciens qui avaient le privilège d’accueillir les cigognes. Aujourd’hui, elles sont pratiquement devenues "domestiques". Et la Lorraine les attire tout autant que son voisin. C’est ainsi qu’un champ aéré, fauché ou retourné les attire par dizaines. Elles suivent le tracteur de notre ami Philippe et trouvent ainsi leur nourriture presque sur un plateau.

Samedi, une habitante de la rue des Frères Herbeth a eu une de ces belles visiteuses dans son parc à poules, pas effarouchée du tout, elle a picoré la pitance des gallinacés, puis sans dire merci à ses hôtes, elle s’est envolée pour vaquer à d’autres occupations, à construire son nid entre autres.

Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 22:39

 

WAnge01 2015

 

Vous l'avez sans doute remarqué ! Depuis des années, pour des raisons de vétusté et d'érosion dues à l'âge et à la météo, la roue de notre bon vieux moulin avait été démontée.    

 

Depuis ce temps-là, bon nombre de personnes m'ont posé la même question :

"Ya Alain, wonn werd donn das Rad on de Mihl wieda en de Reih gemacht ?"   

 

Depuis "De l'eau a coulé sous les ponts" et il y a quelques jours un Sarralbigeois me téléphone, tout excité :

"Alain, viens vite voir, la roue tourne.

- ... ?

- Oui je sais, elle tourne pour tout le monde.

Mais nan, je parle de la roue du moulin ; l'eau de la Sarre fait de nouveau tourner la roue du moulin.

Musch lunn kumme !"

 

Evidemment, en rentrant du taff quotidien, je n'ai pu m'empêcher de faire un petit crochet par "la Miehle gass".  

 

En effet, elle est là, flambant neuve, entièrement refaite en iroko (bois africain), avec de nouveaux engrenages rutilants. Je jubile ! "La roue du moulin fait à nouveau chanter la rivière", l'eau ruisselle mélodieusement sur les planches. Je suis fier de ma ville… et du moulin de Sarralbe, fleuron de notre patrimoine culturel.  

 

L'origine de ce moulin remonte au XIVème siècle. C'est un des plus importants et surtout un des derniers moulins de Moselle. Il est géré par la même famille depuis 6 générations... et chaque époque y a apporté ses améliorations.    

 

Quelques explications administratives : En début d'année, des travaux de rénovation et de restauration ont été mis en œuvre afin de redonner à cet édifice son aspect d’autrefois ; une action menée par le Moulin de Sarralbe avec l'aide financière conséquente des trois institutions : le conseil général, le conseil régional et le Ministère de la Culture, dont les services décentralisés sont la Direction des Affaires Culturelles (DRAC) à la Région, et le Service Départemental de L'Architecture et du Patrimoine (SDAP) au Département. Ces aides sont consacrées exclusivement aux édifices classés.  

 

Il aura fallu de temps, mais… quelle magnifique oeuvre d'art !

 

Un grand bravo à tous les protagonistes pour la réussite de ce projet que je cautionne à fond. 

 

 

Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 22:44

 

WAnge01 2015

 

Veillée de prières chantées avec Jean-Claude Gianadda

Amis du chant et de la prière, amoureux du chant à l'unisson, choristes, chrétiens, paroissiens ou non, venez chanter avec Jean-Claude Gianadda le mercredi 8 avril 2015 à 20 h à l'église de Rémering-lès-Puttelange.

Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 21:13

 

WAnge01 2015

 

Renseignements et inscription :

Par courrier : WIPF Lionel - 20 rue du château d'eau - 57670 HONSKIRCH

Par téléphone au 06 78 54 18 69

Chèque à l’ordre de l’AS Rech.

 

Alors que certains profiteront de la grasse matinée dominicale, les membres de l'AS Rech seront sur le qui-vive dès 5h00 pour mettre en place la 4ème édition du Marché aux puces de Rech. Venez chiner et avec quelques euros vous pourrez peut-être acquérir l’objet manquant à votre décoration, outil, collection ou autre.

 

POURQUOI DIT-ON « MARCHÉ AUX PUCES » ?

On se demande tous d’où peut provenir cette appellation bien curieuse, « Marché aux Puces » ! Pourquoi « Puces »?


J’ai trouvé intéressant de consacrer un petit article explicatif sur l’origine de cette expression farfelue. En fait il y aurait deux explications ! Selon une première version, un militaire observant les étalages des échoppes du haut des fortifs de Paris vers 1880 se serait écrié : « Ma parole, c’est le marché aux puces ! » Selon une version plus vraisemblable, les puces sont à l’origine une expression péjorative associée aux vieux vêtements pleins de vermine vendus par les chiffonniers, « puces comprises ». L’expression devient rapidement populaire et apparaît dès 1900 sur les légendes des cartes postales représentant des vues des marchés aux puces de la Porte de Clignancourt ou de l’avenue Michelet.

 

 

 

Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
12 mars 2015 4 12 /03 /mars /2015 23:25

 

ComPresseNettoyageVille04 2

Assassinat sur la place publique…

Un fait divers a déclenché de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux à Sarralbe le week-end dernier.

Le Superbe Tilleul qui veillait sur la ville depuis plusieurs décennies, situé au croisement des rues Saint-Pancrace et Georges Clémenceau, a été abattu. Il ne reverra pas le printemps…

Des nombreux commentaires ont été postés sur le net, des sentiments de tristesse et de colère... d'incompréhension aussi :

 

"je suis le tilleul !!"

 

"Pfffff !!! Je travaille depuis 39 ans à côté de lui ....... Un peu de verdure et une si bonne odeur au printemps.... Qu'est ce qui dérangeait ?? Les petites fleurs qui tombaient dans la cour ou la place de parking qu'il occupait ?"

 

"Abattre un Majestueux Tilleul qui a défié le temps et résisté aux tempêtes, mais qui, finalement, n'a pas résisté à la …

Quand la ville ne sera plus que béton et parkings, il ne restera plus que les cons pour fêter ça !"

 

"je suis le tilleul !!"

Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 23:41

 

 

Bandeau-Mosaik

 

 

 


Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 18:09

 

L'alsace c'est ça !!...EXCELLLENT !!!!

Vive L'Alsace !!!


 

Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 18:09

 

"Liberté de penser - Die Gedanken sind frei " :

les artistes alsaciens mobilisés pour Charlie

Très très fort les Alsaciens


 

Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 23:10

 

 

« Nous sommes Charlie »

C’est sous cette banderole, placardée sur la façade de la Mairie, place de la République à Sarralbe, que tous les amoureux de la Liberté se sont recueillis, ce dimanche matin, 11 janvier à 11h30.



Charlie2 01 2015

 


Près de 400 personnes ont répondu à l’appel des maires de la communauté de communes de l’Albe et des Lacs, lancé dans un esprit de rassemblement silencieux sur le parvis de la mairie de Sarralbe, ceinte d’une immense banderole noire rappelant qu’ici aussi, on est tous Charlie.

Voilà bien longtemps que Sarralbe n’avait pas connu un rassemblement d’une telle ampleur, pour rendre hommage aux victimes des actes de barbaries ayant frappé la France ces derniers jours.


 

Ci-dessous un condensé vidéo du rassemblent


 

 

Défendre toutes les libertés

Condamnant les « actes odieux » de cette fin de semaine, Pierre-Jean Didiot a appelé à réaffirmer « sans crainte » les valeurs de la République. « Vivre, c’est aussi résister. Aujourd’hui, le peuple se lève. Il faut défendre la liberté d’avoir une religion, la liberté de penser, la liberté de presse, la liberté de caricature. Il faut la défendre, que l’on partage ou non l’orientation politique ou l’humour de Charlie Hebdo. » Saluant « l’héroïsme » des forces de l’ordre, il a appelé chacun à « avoir confiance. Ceux qui sont morts ne sont pas morts pour rien. Mais nous devons aussi prendre conscience de la fragilité de nos démocraties. » Une gerbe a ensuite été déposée au pied du mat supportant un drapeau tricolore en berne. (Source RL)


 

Ci-dessous un extrait du rassemblement, un reportage de Mosaïk TV.


Bandeau-Mosaik

 

 

 


Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
9 janvier 2015 5 09 /01 /janvier /2015 22:04

Charlie1 2015


 

 

Vous avez perdu

Vous avez assassiné des hommes, des femmes, des journalistes et des policiers au nom de rien, vous avez cru nous faire peur et vous avez perdu. Bien sûr nous avons les larmes aux yeux et nous pensons à ces familles que vous avez détruites. Nous pleurons nos morts, nos amis inconnus qui étaient si proches de nous sans que nous les ayons connus. Ils étaient nous, notre liberté, portée aujourd’hui et demain contre l’intolérance et l’obscurantisme.

 

Et vous avez perdu

Parce que notre liberté est vivante, éternelle, qu’elle est en nous. Nous n’écouterons pas les messages de haine ou de vengeance parce que ce n’est pas l’esprit de Charlie hebdo. Nous sommes Charlie, avec notre droit au rire, à la dérision, notre droit de vivre debout plutôt que mourir à genoux disait Charb.

 

Vous avez perdu

Vous avez perdu et vous perdrez toujours, comme l’Histoire nous le dit. L’esprit gagne toujours sur la haine, l’esprit de Charlie qui est liberté, notre liberté. Vous n’arriverez jamais à détruire ce bien le plus cher que nous aimons par dessus tout. Vous pouvez fourbir vos armes et faire couler le sang, tenter de créer un climat de haine en France, tenter de nous dresser les uns contre les autres, vous perdrez, à chaque fois.


Vous avez perdu

Dès l’instant où vous avez abandonné votre esprit pour devenir assassin, vous avez perdu et vous perdrez toujours. Dès ce soir, partout en France, des femmes et des hommes épris de liberté vont vous répondre, pacifiquement, sans haine, sans peur. Nous serons des milliers et vous n’êtes rien. Nous sommes sans arme les combattants de la liberté, de la liberté d’expression, de la liberté de la presse. Nous sommes des milliers, nous sommes Charlie Hebdo. Et vous perdrez toujours contre nous.

 

Vous avez perdu

parce que vous pensez tuer un journal et que ce journal est maintenant la France toute entière, debout et digne. Unie et libre. Et derrière cette France, il y a un monde épris lui aussi de liberté, de jeunes filles qui veulent aller à l’école, d’enfants qui veulent chanter, d’hommes et de femmes qui s’aiment. Nous sommes des millions et chacun porte maintenant en lui Charb, Cabu, Tignous, Bernard Maris, Wolinsky, vivants, rieurs et blagueurs.


Vous avez perdu et vous perdrez toujours


Herve Naillon

 

 


Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article