Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 juillet 2009 5 31 /07 /juillet /2009 22:35

Aujourd'hui Pierre nous quitte, il "passe la ligne". Il va beaucoup nous manquer, à nous voisins de la rue des Frères Herbeth, à tous les Sarralbigeois. Pierre était et restera la figure de proue de notre bateau "Sarralbe".
En quelques lignes je veux rendre hommage à notre voisin. Pierre était un personnage hors du commun, un homme d'associations comme il n'en n'existe plus beaucoup. Il vivait ses passions comme personne et était un musicien hors paire. De sa musique il égayait nos jardins.
La musique, c'était sa vie ! Très sollicité par les communes des alentours et les associations et toujours partant pour lever son clairon, il était aussi le disciple de Saint Pierre de la rue des Frères Herbeth. Qu'il pleuve, qu'il vente, par tous les temps et en toute saison, notre ami parcourait les rives de la rivière pour taquiner le poisson. Pierre était aussi jardinier ; dès les premières lueurs du jour, dès le premier rayon de soleil, on le voyait dans son jardin avec sa pioche ou sa bêche ; il aimait son potager et en prenait grand soin.
La rivière semble plus calme que d’habitude aujourd’hui ; les sons de nos jardins résonnent de manière plus étouffée, plus recueillie.
Pierre est parti, il est appelé vers d'autres cieux.
Repost 0
Published by alain - dans Féstivités
commenter cet article
26 juillet 2009 7 26 /07 /juillet /2009 21:39

Voici les dernières nouvelles de nos nids de cigognes : Plus d'une vingtaine de cigogneaux ont vu le jour cette saison sur Sarralbe/Rech
- 5 à Salzbro
nn
- 4 au Château Massin
- 4 sur le Moulin
- 4 à Rech
- 3 sur la maison brûlée (Impasse du Colonel Cadiot)
- 1 seul rescapé sur la gendarmerie
- ... sur le laboratoire
Les cigogneaux de Salzbronn et du Château Massing sont maintenant aussi grands que leurs parents et volent de leurs propre ailes. Seule différence, ils ont encore le bec gris mais leurs pattes sont presque entièrement oranges. Nos cigogneaux du Moulin deviennent de plus en plus actifs, ils se promènent d'un pas assuré autour du nid et déployant leurs ailes... c'est l'heure de l'entrainement, avant le départ définitif !!!
Ils ont pris progressivement de l'assurance, les battements d'ailes répétés leurs permettent de s'élever un peu dans les airs, développant leur musculature.tout en restant au dessus du nid. Régulièrement, nous les voyons s'exercer, ils arrivent à s'élever de 2 mètres au dessus du nid mais n'ont pas encore fait le grand saut ! Aujourd'hui nos jeunes s'éloignent de plus en plus et se rassemblent dans nos grandes prairies humide, lieux de nourriture abondante avant le départ en migration qui commencera au mois d'août.
Repost 0
Published by alain - dans Faune & Flore
commenter cet article
24 juillet 2009 5 24 /07 /juillet /2009 23:28

Le but de l'association Cré-Anu est le développement de rencontres dans le cadre d'actions créatives, artistiques et culturelles.
Au programme de cette journée, vous découvrirez : Tailleur de pierre, sculpteur bois, sculpteur fer, papillons, céramique, couture, brosserie, sourcière, vannier, calligraphie, photos, bijoux, fresque, feutre, mosaique, patchword, encaustic, peinture, verre, contes des 1001 nuits... et troubadour. www.cre-anu.fr
A dévouvrir...
Repost 0
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 22:59

Cyrano De Bergerac, le libertin au long nez nous a offert une heure et demi de spectacle.
Les alexandrins ont croisé le fer pour le bonheur des petits et des grands.
Laissons-nous d’abord surprendre par le lieu. La petite ruelle qui longe la Sarre et les anciens lavoirs et qui mène au Moulin (Mile Gass) a accueilli l'espace d'un soir le grand Cyrano. Au son des cloches de l'église Saint Martin et avec le doux murmure de l'eau de la rivière, l'endroit est idéal et un peu magique pour servir de scène au spectacle de "Batteurs de Pavés".
Le spectacle ? Une petite merveille !
Un théâtre jubilatoire tant il est populaire ; cinq comédiens habités d’un brin de folie et d’une belle dose d’énergie, à la fois inventif, généreux et respectueux nous ont entrainé dans un tourbillon d’actions, d’humour, d’amour, de paroles d’alexandrins mêlés au langage d’aujourd’hui ; nous sommes séduits, amusés et émus.
Repost 0
Published by alain - dans Féstivités
commenter cet article
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 22:10

Festival itinérant dédié aux formes itinérantes : art forain, nouveau cirque, rue, tréteaux, concerts, théâtre de plein air, etc… Une évolution qui répond au succès grandissant rencontré au fil des étés. Itinérant par nature, La Sarre à contes est une invitation à voyager au sein de son propre territoire. En effet, des sites patrimoniaux ou naturels, parfois privés, de la région de la Sarre de Lorraine et d’Alsace offrent à chacune des manifestations, un cadre scénique insolite et sans cesse renouvelé. La Sarre à contes a pour volonté de n’exclure personne : une souplesse devenue la spécificité et l’atout majeur du festival.
(Texte tiré du livret-programme).
www.lasarreacontes.fr/2009/
Repost 0
Published by alain - dans Féstivités
commenter cet article
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 16:33

La cigogne, comme la grenouille, est un peu notre mascotte, à nous autres Sarralbigeois. Nous aimons les avoir à l’œil, suivre leur comportement, leur évolution, leurs aventures… Elles font partie de notre quotidien et semblent veiller sur la ville. On se souvient qu’en novembre les sapeurs pompiers ont défait les gigantesques nids de cigognes sur les cheminées de la gendarmerie et qu’en mars de cette année, un couple de nos oiseaux de ‘bonne augure’ décide de rester et de reconstruire son nid sur la dernière cheminée existante. Notre cigogne qui au printemps y avait réélu domicile, et ce malgré l’interdiction des élus, est bien en peine aujourd’hui. Tout avait pourtant bien commencé dans le logis sur la cheminée de la maréchaussée… La famille s’est agrandie de 3 cigogneaux et vivait paisiblement, espérant y voir grandir et prospérer sa petite famille à l’abri sous son aile protectrice. Il y a quelques jours encore, j’allais leur rendre de petites visites de courtoisie ; maman cigogne, fière de sa progéniture, a présenté ses petits crânement à mon objectif. Le destin est parfois cruel… Au petit matin du 14 juillet, sur les toits de notre ville bousculée par l’orage et le déluge de la nuit, notre malheureuse maman cigogne me jette un long regard désespéré ! Cette admirable famille ailée, censée apporter le bonheur dans les maisons, a vu la malédiction s’abattre sur la sienne. Une triste fin pour ces oiseaux qui ne demandaient qu’à vivre heureux dans notre ciel lorrain et qui "égayaient de leurs ailes blanches les toits qui penchent des vieux faubourgs". Malheureusement deux cigogneaux ont péri ; le troisième, blessé, a été pris en charge par un vétérinaire et transporté à La Petite-Pierre, au centre de soins pour animaux sauvages. Comme je l'écrivais au printemps dans un article : Eriger un mât en bois à proximité serait parfaitement envisageable ; le court de tennis et le terrain de boule désaffecté de la gendarmerie seraient l'endroit idéal pour nos hôtes de marque, pour leur permettre d’édifier leur nid dans leur environnement habituel, pour le plus grand bonheur des badauds, des gendarmes, des clients de Lidl ! L'idée a fait son chemin ; ce sera chose faite dès....
Le retour des cigognes : C’est la chanson joyeuse que l'on entend quand le printemps sourit dans le pays d'Alsace (et de Lorraine) aux mille villages fleuris, quand les cigognes familières tournoient dans les cieux.
Elle est dans tous les cœurs aujourd’hui.


(Voir également l'article du RL)
Repost 0
Published by alain - dans Faune & Flore
commenter cet article
11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 01:00

Programme :
11h00 : Apérif-Concert avec "Les Séniors"
13h00 : Repas champêtre avec animation musicale
15h00 : festivités : Simulation du fameux rituel "Le Passage de ligne" souvenir impérissable des marins
16h00 : Chants de "Marins" interprétés par le Shanty-Chor "Teddy Suhren"
19h00 : Repas dansant avec "Fa Si La Danser"
Durant toute la journée, jeux inédits, courses de sacs, tombola et d'autres surprises vous seront proposés.

Repost 0
Published by alain - dans Féstivités
commenter cet article
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 23:56

Voici venus, la période bénie où les journées sont longues, l'école terminée, les week-ends prolongés...
Les grandes vacances sont arrivées, c'est le temps de planifier l'été avec nos enfants. Il ne faut surtout pas oublier que nos enfants ont donné, dans la majorité des cas, le meilleur d'eux-mêmes afin d'avoir de bons résultats scolaires, de suivre les règles de l'école, d'avoir des comportements adéquats, de faire ce qui est demandé dans le temps demandé, les devoirs, les leçons, etc. Je dirais même que nos enfants méritent des vacances tout autant que nous les adultes !
Amusez-vous bien, surtout dehors s’il fait beau. Profitez de vos vacances, du soleil et du grand air, soyez ouvert à la beauté des choses. Quand on se tient au milieu d’un bel environnement, qu’on ouvre bien grands les yeux et les oreilles pour en profiter au maximum, pour se mettre au diapason de ce spectacle grandiose que nous offre la nature. Ce sont des expériences inoubliables pendant lesquelles le temps s’arrête parfois, et qui restent à tout jamais des moments magiques.

Repost 0
Published by alain - dans Faune & Flore
commenter cet article
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 22:24

Pour le bonheur des escargots mais à la grande déception des badauds, une invitée surprise s’est imposée. La pluie a coupé court à notre beau programme de la fête de la Musique 2009. Les amateurs de bonne musique envahissaient allègrement la Place de la République lorsque le doux chant de la pluie, que dis-je ! un véritable déluge s’est abattu sur la ville. Pourtant tout y était : les percussions des écoles de musique de Faulquemont, Saint-Avold et Sarralbe, sous la direction de leur professeur M. Bonnabaud, avaient donné le ton avec des rythmes ensoleillés et enjoués, mais sans doute leur "Danse avec les coups" est-elle un rite indien appelant la pluie car une averse a aussitôt détrempé le pavé de notre cité. Nos Coow-girls de Country-Rosie ont tout de même continué le spectacle avec une série de danses rythmées, tentant à leur façon de faire fuir les gros nuages noirs menaçants, le temps qu’une ambiance festive et joyeuse règne à nouveau dans les airs. Malheureusement une nouvelle ondée a définitivement gâché les festivités.
Madame la pluie a trop pleuré, les scènes sont vides... Au coin d’une rue, quelques musiciens «Les Dagan» persévèrent et guettent l’éclaircie. En vain ! Le flic-flac chante inlassablement. Dame météo a arrêté la musique !
Qu’à cela ne tienne... Ce n’est que partie remise !
Sarralbe continue de vibrer et fredonne gaiement ces mots de Platon
«La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée.»
Repost 0
Published by alain - dans Féstivités
commenter cet article
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 22:54

Short à fleurs, t-shirt aux motifs de surfeurs, délicieuse sensation du sable qui glisse entre les orteils : tout la panoplie du parfait beach volleyeur ! Et oui, place au beach volley. Du sable, du soleil, la piscine, des jolies filles. Le beach-volley réunit tous les clichés et le tournoi organisé ce samedi a atteint des sommets, sur le sable comme sur le gazon, tant par l’organisation que par l’ ambiance «IbiSarre».
Au programme 160 matchs disputés dans des conditions quasi estivales et 28 équipes athlétiques ou presque, sexy surtout. Les parties se jouaient quatre contre quatre, équipes mixtes ou non ; l’important était de s'amuser avec un ballon et que tout le monde joue. Ce fut exactement ce qui s’est passé samedi après midi jusque tard dans la soirée. Nos volleyeuses et volleyeurs s'en sont donnés à coeur joie sur les 4 terrains du parc de la piscine. Une occasion unique de faire du sport entre deux siestes ou deux séances de bronzette.
L'équipe "Les Bacs S" remporte le tournoi 2009 ; notre équipe, celle des "Plagistes", termine 9ème, une belle performance tout de même avec Emilie et son entorse de la cheville, et moi, son papa, qui porte allègrement mes 49 balais et un peu lourdement mes kilos. Evidemment, peut mieux faire... Heureusement nos coéquipiers(ières) ont redressé la situation.
"Nous avons vraiment vécu un bon moment" Tout est dit !
Un événement sportif annuel et incontournable...

Repost 0