Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 22:57

Après un lifting qui a duré plusieurs semaines, la maison commune de notre petite ville affiche ses nouvelles couleurs. L'été 2009 aura été l'occasion de faire quelques travaux de rénovation et d'embellissement histoire de lui redonner une nouvelle jeunesse. Après quelques semaines passées sous les bâches et les échafaudages, l'hôtel de ville de Sarralbe nous a révélé ses nouvelles façades sous une toiture flambant neuve.
Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 21:14

D’accord, marcher dedans du pied gauche est censé porter bonheur. Mais pour qui a déjà tenté l’expérience, le résultat n’est pas convaincant. Ce qui est exaspérant en revanche, c’est d'essayer désespérément de décoller la jolie crotte agglutinée sous la chaussure. On aime bien nos compagnons à quatre pattes, du moment que leurs déjections n’encombrent pas nos rues, trottoirs ou espaces verts. Alors, depuis quelques semaines en centre-ville, un nouveau mobilier urbain a fait son apparition : des distributeurs de sacs en plastique servant à ramasser les cacounets de nos toutous adorés.
Très belle initiative évidemment, mais elle devrait être accompagnée d'une vraie campagne de sensibilisation pour que ces distributeurs soient convenablement utilisés. Il faut être pédagogique pour que ce geste simple devienne un réflexe. A nous amis et propriétaires de chiens d'en prendre conscience en pensant aux autres et en particulier à nos enfants.
Depuis 12 ans déjà, depuis la venue de "Biscuit" dans notre petite famille, et bien avant avec notre premier compagnon "César", nous avons ce réflexe.
Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 22:19

Brume d'un matin de septembre, sur la vallée de la Sarre,
des instants magiques de calme et de silence où rien ne vient troubler
la naissance d'une magnifique journée d'automne.
Repost 0
Published by alain - dans Nos rivières
commenter cet article
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 21:51

Des grenouilles à l'ombre d'un bananier... en Moselle. Cette belle plante aux grandes feuilles vertes apporte une magnifique touche d'exotisme à mon jardin. Suscitant pour le moins ma curiosité, mon bananier, tout aussi authentique qu’insolite, se trouve à l’aise dans mon jardin ; depuis plusieurs années déjà il y a trouvé sa place et se développe aux côtés des poissons rouges, des carpes et des grenouilles de mon bassin.
Ô surprise ! Il fleurit et de petits fruits de la grosseur d’un pouce apparaissent et devraient logiquement arriver à maturité. Notre climat, pas très tropical il faut le reconnaître, permettra-t-il une petite récolte ?
Je garde l’espoir de mettre ma petite famille au régime de bananes en lui offrant un régime de bananes.
Repost 0
Published by alain - dans Notre jardin
commenter cet article
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 22:32

Ce que je préfère dans les rivières, c'est qu’à chaque saison, leur humeur, leur musique, leur lumière, leurs couleurs changent au fil du temps ; douces et calmes, propices à la promenade et à la rêverie ; nerveuse et impétueuse, apportant son lot de débordements et de catastrophes ; fructueuse et protectrice, offrant faune et flore à l’œil admiratif des curieux !
L'eau est omniprésente dans notre région. La Sarre, l'Albe, la Mutterbach, le canal, les lacs, les méandres sinueux de nos ruisseaux... Chacun d'eux vaut le détour ; chacun d’eux offre ses paysages exceptionnels au coeur de la nature. Une rivière traverse un village ou une ville : il semble nécessaire, judicieux, d’en faire un élément paysager, propre, de détente, de sensation et de plaisir. Les cours d’eau sont des éléments de première importance et méritent d’être protégés et valorisés. La Sarre, notre belle rivière affluent de la Moselle et un sous-affluent du Rhin, est à reconquérir ; même si les écrevisses qui la peuplent sont moins sensibles à la qualité de l'eau, elles restent un signe d'une onde relativement propre. Notre rivière doit retrouver une eau propice à la baignade, des berges seines et sereines. Il faut préserver le milieu naturel, aquatique et redorer le blason écologique et originel. Enorme travail en perspective, mais n’est ce pas le prix à payer pour que nos rivières retrouvent leur charme si particulier, les rives ombragées pour une sieste bercée par la mélodie des eaux reposantes, ou par le rire des enfants pataugeant dans «le courant d’une onde pure» comme le dit si gracieusement Jean de la Fontaine.
Mieux encore : des plagettes de sable, des cascades, des périmètres de baignade et des plongeoirs garantis 100% roche naturelle, et pourquoi pas des truites ! Le rêve quoi...
La Sarre est un trésor, un merveilleux don de la nature ! Sachons l’apprivoiser en la respectant… 
Repost 0
Published by alain - dans Nos rivières
commenter cet article
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 23:23

Et voilà ! La septième édition du festival itinérant de "La Sarre à contes" s’est achevée après cinq semaines d’un long périple culturel de commune en commune, en passant par Lorquin, Ellviller, Diedendorf, Mittersheim, Woustviller, Sarraltroff, Sarre-Union, Grosbliederstroff, Gros-Réderching, Bliesbruck-Reinheim, Rohrbach-Lès-Bitche, Imling, Sarrebourg, Hambach, Rémering-Lès-Puttelange, Fénétrange et Sarreguemines, avec quelques haltes dans notre petite ville de Sarralbe ; au total 18 lieux accueillants pour un marathon de 28 spectacles plus surprenants les uns que les autres. Tout l'été la «camioguinguette», un vieux Citroën HY, symbole du festival, dans lequel sont repliées et rangées tables et chaises chaque soir, a sillonné notre belle vallée de la Sarre. La 7e édition a rassemblé plus de 11 000 personnes, dans des lieux parfois insolites, comme chez nous "la rue du Moulin" ou, plus surprenant encore l'usine de Secofab où plus de 1 000 spectateurs ont acclamé les deux représentations des Acrostiches et des Garçons Trottoirs. Depuis les débuts de ce festival, il y a sept ans, Sarralbe apporte son soutien à cette belle aventure de "La Sarre à contes".
Un phénomène culturel sans précédent ! Quelle formidable aventure !
Parions que la 8e édition nous apportera davantage encore de sensations et d'émotions.
Repost 0
Published by alain - dans Féstivités
commenter cet article
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 21:05

Un bouquet final et des étincelles plein les yeux !
Le hall C de l'usine Secofab s'est métamorphosé le temps d'un week-end en une magnifique salle de spectacle. Deux soirées en apothéose ou plus de 1000 passionnés ont pu découvrir l'antre métallique de Secofab et surtout un spectacle époustouflant. Bluffés dès les premiers instants, nous nous sommes laissés emporter dans un show délirant, hilarant dans un décor gigantesque. Les Acrostiches, dès le début de la présentation, ont monté très haut la barre ; de prouesses acrobatiques en prouesses musicales, du virtuose à l'acrobate, du clown au jongleur, ces 4 artistes nous ont offert un spectacle complet digne des plus grands.
Avant de quitter ce lieu mystérieux et pour clôturer le festival de "La Sarre à Contes" 2009, du côté de la camioguinguette, "Les Garçons Trottoirs" -un boys band de nos campagnes Lorraine- nous ont concocté un superbe concert acoustique avec accordéon et contre bassine Géant, une soirée inoubliable....
Repost 0
Published by alain - dans Féstivités
commenter cet article
24 août 2009 1 24 /08 /août /2009 23:11

Festivités incontournables au Foyer d'Eich, la traditionnelle Fête du cochon a remporté un franc succès. Tout y était, de l'équipe de choc qui assure de l'aube au crépuscule jusqu'au soleil chaud et radieux de l'été, en passant par les 23 fameux jambons dorés, et bien évidemment l'ambiance musicale estivale et super conviviale, les joyeuses parties de pétanque - remède magique à la paresse, et bien entendu notre fameuse et brillante troupe "Country Rosie" qui a rehaussé les réjouissances par ses danses aux rythmes entraînants et au tempo endiablé ; sans oublier, jusqu'au bout de la nuit, la dégustation de pizzas et tartes flambées - au lard de cochon, il va de soi.
Repost 0
Published by alain - dans Féstivités
commenter cet article
18 août 2009 2 18 /08 /août /2009 23:18

Un succès «inespéré» mais bien mérité pour cette belle fête créative, artistique et culturelle. Le temps d’une journée, de la Maison des Têtes au château Massing en passant par la rue du Moulin, le quartier qui longe la Sarre a connu une joyeuse ambiance artisanale «comme dans le temps». L’association Cré-Anu a réussi à mobiliser un grand nombre d'artistes, artisans, créateurs et troubadours pour faire revivre les métiers d’autrefois dans l'une des plus anciennes rues de notre ville. Une initiative des plus séduisantes fut d'organiser des promenades en barque sur la Sarre. Pour la première fois une association a la magnifique idée de faire découvrir notre petit ville côté jardin, au gré des méandres de notre sympathique cours d’eau. Se laisser glisser au fil de l'eau parmi les nénuphars en compagnie des cygnes et des grenouilles, passer sous les arbres penchés sur l’onde, qui nous font la révérence, découvrir la faune et la flore à deux pas du centre ville ; que du bonheur ! Cette sensation délicieuse, je la vis avec ravissement depuis plusieurs années ; pendant la belle saison, nous nous offrons des promenades apaisantes et sereines, propices à la découverte de la nature, en descendant la rivière en canoë. Aujourd'hui, pour célébrer la nature et l’événement, les berges de notre chère rivière ont été décorées "d'attrape rêves" géants, de magnifiques créations colorées et joyeuses suspendues dans les arbres au-dessus de la rivière. Une bien belle promenade qui a emmené le marin d’eau douce de surprise en surprise, de découverte en découverte, de grand plaisir en pur bonheur...
Repost 0
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 00:30

Les 4 et 5 août à 21 h, le gymnase de l’Albe accueillera "La Sarre à contes" avec la compagnie "La Vouivre" pour un spectacle dansé "Oups+Opus". L’histoire chorégraphiée d’un couple qui se croise, se cherche, se frôle et s’attend, au travers de leur vie amoureuse. Humain, esthétique, ludique et touchant, ce spectacle offre au public une façon très accessible d’entrer dans l’univers de la danse contemporaine.
Repost 0
Published by alain - dans Féstivités
commenter cet article