Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 23:33

A Sarralbe, le lundi de Pâques ne ressemble à aucun autre jour de l’année. Et pour cause, plusieurs milliers de personnes ont déambulé dans les rues de la ville à l’occasion de l'incontournable braderie du Week-end Pascal. Un événement maintenant bien accroché dans les traditions Sarralbigeoises. Dès 9 h du matin, une marée humaine venue de notre ComCom, des quatre coins de Moselle-Est et de la proche Alsace ont flâné dans les rues entièrement occupées par les stands en tous genres de notre petite ville. Tous ensemble se sont retrouvés chez nous à Sarralbe, profitant de cette belle journée sous le soleil tant attendu après les longs mois d'hiver.
L'anecdote de ce lundi de Pâques : Devant un stand tenu par un sénégalais, une petite fille dit à sa maman "maman, maman regarde un monsieur en chocolat"
Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 21:56

On dit que Pâques c’est le temps le plus important de la vie chrétienne !
Tradition millénaire, offrir des oeufs à Pâques décorés ou en chocolat, célèbre l’arrivée du printemps et symbolise une nouvelle vie. L’autre tradition veut que les cloches sonnant chaque jour de l’année pour inviter les fidèles à la messe restent silencieuses au moment de Pâques, du jeudi au samedi saint. Elles en profitent alors pour partir se faire bénir à Rome en perdant sur leur route oeufs, poules et lapins en chocolat, pour le plus grand bonheur de tous !
Pour pallier le mutisme des cloches, les servants et servantes d’autel de Sarralbe, n’ont pas failli à la tradition en faisant crépiter leurs crécelles, pour annoncer l’angélus ou appeler les paroissiens à participer aux offices.
Vendredi Saint, les plus fervents des Sarralbigeois ont pu également participé au traditionnel chemin de croix, partant de l’église Saint-Martin pour finir sur la montagne du souvenir, reconstituant fidèlement toutes les étapes du chemin de croix du Christ.
Mais Pâques c'est aussi la fête des caries, car on y fait provision de chocolat pour les quelques semaines qui viennent. Un peu partout dans la région, c’est le temps des chasses aux oeufs, comme sur les berges de la Sarre, ou Camille, Biscuit et le petit dernier venu Eliot ont suivi les traces du lapin qui, mystère, est allé déposer des oeufs colorés un peu partout dans notre jardin.
Repost 0
Published by alain - dans Féstivités
commenter cet article
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 23:49

Et voilà ! Ce qui devait arriver, arriva !
la malédiction continue de s'abattre sur Constance la cigogne. Depuis son retour parmi nous, à trois reprises déjà, notre cigogne qui laborieusement, minutieusement, amoureusement construit son nid, a vu ses travaux de construction anéantis par une météo capricieuse.
Dimanche de Pâques, j’allais la saluer comme tous les jours, en allant acheter le pain pour ma petite famille. Elle travaillait déjà à améliorer le nid douillet qui accueillerait ses futurs petits. Ce devait être le début d'une belle journée, une journée joyeuse de Pâques, de printemps, de renouveau. Le ciel était bleu, le soleil brillait, radieux. Mais très vite la météo de ce début de saison nous a gratifiés de pluie et de vent pour le restant du dimanche pascal. Dans l'après-midi le couple Constance regardait tristement ses travaux longs et complexes s'effondrer en quelques instants.
J’envoie là un SOS. Que cet appel de détresse soit lu et entendu et que nous autres, humains charitables et ingénieux, puissions enfin leur venir en aide et sauvegarder leur avenir dans notre ville.
Repost 0
Published by alain - dans Faune & Flore
commenter cet article
3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 01:40

La vallée de la Sarre au petit matin.
Vendredi Saint, 7 heure du matin, un thermomètre qui affiche -3°, le jour se lève silencieusement sur Sarralbe alors que ses habitants, si matinaux les autres jours, dorment encore...
Sonnez, sonnez fanfares, le soleil se lève, d'une blondeur de miel ; puis rouge, rouge brutal dans l'azur encore imprécis, rouge comme un coeur, il bat, il tressaille, il palpite, il bouge, le Grand-Coeur du Monde s'éveille.
Repost 0
Published by alain - dans Panoramiques
commenter cet article
2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 00:27

Graines de champion
Le karaté-do est un art de combat à mains nues. Il consiste en des techniques offensives et défensives utilisant toutes les parties du corps. KARA = Vide, TE = Main, DO = Voix
Les enfants y trouvent une pratique éducative et ludique qui leur permet de canaliser leur énergie et de construire leur confiance en eux. Dimanche 28 mars Le Club de Karaté Do de Sarralbe a organisé sa 10ème coupe Samouraï. Rien de tel, pour ses 70 jeunes karatékas du club, qu’une rencontre interne pour découvrir les progrès réalisés depuis le début de saison. La manifestation organisée au complexe sportif nous a permis de voir nos bambins évoluer dans ce grand art qu'est le karaté. Jeunes et moins jeunes nous ont fait découvrir quelques styles du karaté, de la technique de base au nunchaku artistique et de combat en passant par le Katas et d'autres techniques de défense. Ce fut l’occasion pour nos petits Samouraïs d'afficher une grande fierté et de nous dévoiler tout leur savoir-faire devant des parents admiratifs.
Jean-Claude Vandamme n'a qu'à bien se tenir, la relève arrive...
Repost 0
30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 22:37

Dimanche, le gymnase Joseph-Cressot a été envahi par de nombreux exposants, la plupart habituée à venir à cette manifestation de solidarité, pour étaler leur bric-à-brac ou des objets de valeurs dénichés au fond des armoires, à l’occasion du traditionnel marché aux puces organisé par l’association Marion. Les chineurs ont déambulé tout au long de la journée entre les stands à la recherche de la bonne affaire. Vêtements, jouets, informatique ou bibelots décoratifs, les visiteurs avaient le choix. Bonnes affaires au programme tant au niveau des vendeurs que des acheteurs.
Le bénéfice de cette manifestation dominicale aidera à financer les soins prodigués à Marion, âgée maintenant de 15 ans et atteinte du syndrome de West. Une maladie épileptique qui se manifeste par des troubles moteurs importants, des troubles de la parole et qui nécessite une thérapie lourde, très coûteuse et malheureusement non remboursée. http://association-marion.e-monsite.com/
Repost 0
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 21:10

clac clac clac, ça raisonne au centre ville...
Il y a trois semaines déjà les premières cigognes ont survolé la ville ; aujourd'hui elles ont toutes déposé les valises dans leur nid respectif. Le retour des grands oiseaux blancs et noirs est quelque chose d'exceptionnel pour bon nombre de Sarralbigeois. Après un hiver qui n'en finit pas, le printemps est attendu avec impatience et l’arrivée des cigognes, très élégantes dans leur costume blanc et noir, en est l'annonciateur. Depuis quelques années, celles-ci reviennent dans nos marais quelles affectionnent particulièrement et s’installer sur nos toits pour notre plus grand plaisir et elles sont les bienvenues.
Les mâles arrivent les premiers vers la mi février ; les adultes recherchent leur nid et le remettent en état s’il est endommagé par l’hiver. Les jeunes mâles, eux, construisent un nid neuf en attendant le retour en mars des femelles. Avant de s’accoupler, les cigognes se livrent à des danses de retrouvailles spectaculaires. Et en rythme, elles claquent du bec bruyamment (Source : internet), comme vous pouvez l'entendre actuellement sur les toits de notre petite ville.
Pour l'anecdote, Constance la cigogne de la maréchaussée a également fait son grand retour et a immédiatement déclenché un briefing extraordinaire sur le parvis de la gendarmerie, entre agent des services techniques de la ville et maréchaussée "Voilà elles sont là ! qu'est ce qu'on fait ?"
Pourquoi je l'ai baptisé Constance, pour sa force constante de ne pas se laisser abattre par les événements qu'elles a endurer, pour sa persévérance, sa fidélité et sa volonté persistante de fondé une famille sur le toit de la gendarmerie.
Repost 0
Published by alain - dans Faune & Flore
commenter cet article
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 12:11

La salle socioculturelle François Mitterrand a accueilli les samedi 27 et dimanche 28 février l’union des églises protestantes d’Alsace et de Lorraine, une manifestation festive sur le thème de l’écologie et de la solidarité. Au programme, ateliers et jeux pour les jeunes, conférence sur les changements climatiques, expositions, théâtre, djembe, danses, dessin et chants ethniques. La journée du samedi s'est clôturée par un magnifique concert gospel et negro-spirituals, chaleureux et rempli d'espérance. Les cinq musiciens et chanteurs originaires de Montpellier que compose Gospel Train ont entraîné et envoûté les 300 convives de la salle socioculturelle par leurs chants de joie camerounais, congolais et de blues.
Malgré la tempête de dimanche, 600 personnes se sont déplacées pour assister au culte dans la grande salle de sport du complexe, animé par plus de 150 choristes des paroisses du secteur, par la fanfare de Bust et un groupe de djembes. L’après-midi fut consacré à divers conférences, ateliers, expositions, animations et ateliers de bricolage pour les enfants. Une bien belle fête qui a rassemblé jeunes et moins jeunes et dont les bénéfices seront reversés aux victimes du séisme qui a dévasté Haïti.
Repost 0
Published by alain - dans Féstivités
commenter cet article
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 23:34

Quand des vagues déferlent sur la Sarre, ce n’est pas bon signe ; surtout si les arbres sur les berges se tordent et tombent et que les tuiles des toits s’éclatent sur la chaussée. Dimanche le vent s’est levé en matinée, pour prendre rapidement une violence impressionnante. La tempête qui a traversé le pays de la Sarre dimanche, entre 9 h 30 et 17 h a heureusement pour nous été bien moins virulente que dans l’ouest de la France, certaines bourrasques atteignant cependant des pointes avoisinant les 140 km/h.
Elle a rythmé notre journée dominicale et s’appelait Xynthia (Nom féminin pour les années paires comme Emma en 2008, et masculin pour les années impaires comme Klaus en 2009). A Sarralbe toutes les mesures de prévention avaient été prises : Information sur le panneau d'affichage électronique du centre ville et la plate-forme d’alerte téléphonique Viappel avait été mise en service par la municipalité pour prévenir la population sarralbigeoise de l'avis de tempête sur la commune. La messe du dimanche 10 h 45 a été annulée et un périmètre de sécurité a été également installé autour du parvis de l’église Saint-Martin par mesure de sécurité.
La tempête Xynthia est considérée comme une des plus violentes et des plus meurtrières depuis les deux tempêtes de décembre 1999. Elle a balayé plusieurs pays européens, son passage a causé la mort d'au moins 62 personnes (triste bilan provisoire au 1er mars 2010) et de nombreux dégâts matériels.

Viappel : système de diffusion d’alerte téléphonique qui permet la communication rapide de messages aux habitants d’une zone à risques naturels comme les inondations, les risques technologiques (plate-forme chimique, émissions de gaz) ou encore sanitaires (en cas de pandémie).
Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 22:18

Ecoliers et enseignants affichent les couleurs.
Lors de la dernière journée avant les vacances de février, tous les élèves et enseignants de l’école Maternelle Robert Schuman ont revêtus leur plus beau déguisement. A chacun sa tenue : fées et princesses à la pelle, infirmière, pirate, indien, Zorro, mousquetaire, spiderman, Dark Vador et autres superman pour les garçons, indienne, clown ou mineur de fond pour les institutrices, de quoi satisfaire tous les goûts. L’imagination n’a pas manqué et les déguisements rivalisaient de beauté. De délicieux beignets confectionnés par les mamans ont achevé de marquer cette belle après-midi juste avant les vacances.
Et pour clôturer le carnaval 2010 la municipalité a invité nos seniors pour la traditionnelle Kappensitzung au centre socioculturel de Sarralbe. Thé dansant, agrémenté d'un show spectacle animé par les carnavaliers sarregueminois. Une belle occasion pour les aînés de se retrouver, pendant quelques heures, d’échanger des souvenirs et de se laisser entraîner par la musique du carnaval et de savourer café et gâteau. Les sketches, danses, et chansons se sont enchaînés, les artistes ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour offrir à nos aînés un grand spectacle haut en couleurs. Quatre heures de rires et de bonheur.
Repost 0
Published by alain - dans Féstivités
commenter cet article