Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 16:59

Ils sont présents lors des manifestations patriotiques ou officielles, donnent un concert de gala annuel de grande qualité, participent à la fête de la musique, organisent des aubades pour le plus grand plaisir des Sarralbigeois.
Cette fois-ci, ce sont eux qui étaient à l’honneur : les membres de la musique municipale qui célébraient leur patronne Sainte-Cécile. Les festivités ont démarré par deux concerts exceptionnels, le samedi 20 et dimanche 21 novembre dans la salle socioculturelle. La salle était bien remplie, comme aux plus beaux jours. Le froid de l’extérieur a peut-être incité le public à venir se réchauffer le coeur.
Au programme, des thèmes magiques du cinéma aux airs des plus célèbres musiques de film, Rabi Jacob, Michel Strogoff, La soupe aux choux ou encore des musiques de films connus d’Enio Morricone, du Roi Lion d’Elton John, un programme réellement hors du commun et haut en couleur, un voyage féerique à la vitesse du son, sous la direction de Frédéric Karpow. Les festivités se sont terminées par la participation de la musique municipale aux offices religieux du samedi 27 novembre.
Les musiciens, s’il le fallait encore, ont démontré leur maîtrise et l’étendue de leur répertoire.
Repost 0
Published by alain - dans Féstivités
commenter cet article
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 21:50

Le Volley ball en vedette à Sarralbe
L'équipe féminine évoluant en Régionale 2, n'a pas raté son entrée dans le championnat. Les volleyeuses locales n’ont cessé de prouver leur talent sur le terrain ; elles ont battu Freyming Merlebach, Blainville, Nancy Volley MJ et Yutz Thionville C. Elles ont subi malheureusement la loi de l’expérience et ont dû s’incliner devant l’équipe leader de Pouilly Metz B par 3 sets à 1 : 24-26, 21-25, 25-19, 21-25. Face à des joueuses habituées aux joutes de la Nationale 2 nos filles n'ont en aucune façon démérité.
Mais ceci n'est que la première étape de ce qui attend le club d'ici Noël. En effet, Hettange Grande, Moulins B, Morhange, Terville Florange C vont se succéder de l'autre côté du filet.
Au complexe François Mitterand
Ce vendredi 3 décembre à 20 h 30, Sarralbe accueille Hettange Grande
et samedi 4 décembre à 20 h 30, Sarralbe reçoit Moulins B.
Nos volleyeuses, avec charme et grâce, défendent âprement les couleurs de Sarralbe.
Elles méritent amplement notre soutien et nos encouragements.
Repost 0
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 22:23

La journée nationale du 11 novembre, dénommée "fête de la Victoire et de la Paix" par la loi du 24 octobre 1922, reste la plus emblématique des commémorations car elle symbolise par excellence le sacrifice pour la France de ses enfants.
Sarralbe, Rémering-lès-Puttelange et Nelling ont célébré ensemble ce 92ème anniversaire de l’Armistice : plusieurs manifestations ont eu lieu en différents endroits de la ville. Les autorités civiles et militaires des trois localités se sont d’abord retrouvées sur le quai de l’Albe devant la Stèle Patton puis au cimetière de la Montagne pour une cérémonie du souvenir devant le monument du cimetière britannique. Non loin de là, trois soldats inconnus russes ont également eu les honneurs des autorités. Après le monument aux morts de Rech, le cortège s’est rendu sur la place la Libération pour terminer cette cérémonie du souvenir.
Après la messe, les invités se sont retrouvés en mairie où le premier magistrat de la ville Pierre-Jean Didiot a lu le message du secrétaire d’Etat aux anciens combattants, et Jeannine Quodbach, première adjointe au maire de Rémering-lès-Puttelange, a rappelé ce devoir, celui d’entretenir le souvenir. Des distinctions d’honneur aux combattants de l’armée française de la guerre 1939/45 furent remises aux anciens combattants des trois communes par les maires respectifs.
Repost 0
Published by alain - dans Cérémonies
commenter cet article
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 22:19

Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 22:06

En plus des crêpes, vous trouverez, à acheter sur place, une très belle sélection de livres, des gâteaux de Noël, des crèches ainsi que divers objets provenant d'Artisans du Monde.
Les fonds récoltés seront versés intégralement à deux associations caritatives :
Le Secours Catholique, pour les enfants d'Haïti et pour Soeur Thérèse, religieuse de Peltre, en charge de la création d'un centre de santé à KABOLI au TOGO.
Source photos : internet

Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 21:34

Affluence record, exposants et public enchantés : un cru 2010 exceptionnel
Faire partager la passion pour les bonnes choses de la table. Inviter le grand public à découvrir toutes les richesses qu'un terroir peut offrir en matière de gastronomie.
La 9ème édition du Salon de la Gastronomie vient de s'achever sur un succès promettant encore un bel avenir et déjà bien ancré dans le calendrier annuel des manifestations sarralbigeoises. 1 500 visiteurs ont goûté aux fragrances des délicats produits qui vont faire la joie sur nos tables de fêtes de fin d'année.
Dans ce joli tintinnabulement de verres, de bouteilles, de conserves et de verrines de foie gras, chacun y a trouvé son compte.
Si la gastronomie reste l'un des plaisirs favoris de bon nombre de Français, l'art de la table qui lui est indissociable a largement été mis en avant par les organisateurs du salon.
Un record à saluer notamment pour l'équipe organisatrice qui a su mitonner une belle édition, avec des espaces clairement consacrés à la cuisine, à la nourriture salée ou encore aux sucreries.
De quoi faire frissonner narines et palais !
Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 21:40

Nature, encore et encore tu éblouis mes yeux et combles mon Nikon en nous offrant ces chaleureuses et douces couleurs aux arbres jeunes ou vieux, avant que le froid et le vent fassent leur oeuvre, faisant tomber les feuilles dans un dernier souffle...
Le matin du lundi 1er novembre, une journée d'été indien s'annonçait ; une promenade matinale s'imposait ; hors des sentiers battus, à la découverte d'un endroit on ne peut plus insolite, un endroit chargé d'histoire et empli de couleurs, les couleurs de l'automne mêlé aux peintures des tags et graffitis, et à celle du ciel d’un magnifique bleu azur. Ce lieu, au passé chargé d'activités, est aujourd'hui calme et silencieux. Quelques jeunes en ont fait leur espace d'expression pour affirmer leur indépendance, peut-être pour le plaisir ou par pulsion artistique, ou encore pour se bâtir une réputation ou tout simplement pour braver l’interdit !
Certains estiment que ces "dessins" qui fleurissent un peu partout sur les supports les plus divers : façades, ponts, murs, etc., sont des oeuvres d'art. Il est vrai que parfois il y a de la recherche. Il faut un certain talent pour dessiner des fresques aussi grandes et qui sont, reconnaissons-le, parfaitement exécutées. On y perçoit une certaine dextérité, de la créativité, du talent et de la technique.
L’expression par les graffitis n’est pas contemporaine. Son origine remonte à la préhistoire, c'est un art à part entière. Taguer le long des voies ferrées, sur les bords des autoroutes ou sous des ponts, ne porte à mes yeux aucun préjudice ; bien au contraire, les dessins, la couleur, combattent la monotonie et divertissent le voyageur. Aujourd'hui, même s'il n'est pas reconnu de tous, l'art de la rue est un art à part entière. Sa liberté est sa seule garantie de survie.
Les meilleurs trouveront toujours le chemin des galeries. Mais attention ! Si les artistes jouent parfois aux vandales, tous les vandales ne sont pas des artistes !
Cependant, il est à regretter que certains jeunes pratiquent de la dégradation pure et simple, ce qui est bien dommage pour l'image des graffeurs qui, eux, sont de véritables artistes. Les tageurs de ce lieu-ci ont certes du talent mais la nature ne les félicite pas, et moi non plus ! Ils ne respectent aucunement notre, leur environnement. Cet endroit pourrait être une belle galerie artistique à ciel ouvert ; il m’est venu à l’esprit qu'il pourrait servir, l'espace d'un soir d'été, de scène originale à un spectacle de la Sarre A Contes.
Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 22:48

Toute personne intéressée pour exposer, renseignement au 03 87 97 80 37.
Ouverture de la salle aux exposants à 7h30.

Repost 0
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 22:39

Petits matins frais et humides, timides percées du soleil rapidement éclipsées par la tombée de la nuit, que le passage à l’heure d’hiver n’a fait que précipiter… Pour ceux qui en doutaient encore, l’automne est là et bien là ! Saison pourrie pour les services municipaux, condamnés à livrer chaque jour bataille contre les feuilles mortes. Saison bénie pour les enfants et les peintres du dimanche, saisis par la beauté des paysages de novembre.
Non les feuilles mortes ne se ramassent plus à la pelle comme dans la chanson de Prévert et Kosma mais elles sont soufflées. Une ville sans arbre n’est pas une ville. Qui n’aime pas voir ces arbres le long des allées, dans les jardins publics ou dans les squares ? Qui n’apprécie la beauté de ces arbres lorsqu’ils se parent de leur panel de feuilles de toutes les couleurs.
Légendes photos :
1) Charette avec attelage de bovins en 1908 dans la montée de la "Hohl".
2) Charrue tractée par un attelage de chevaux dans la montée de la "Hohl" au début du siècle.
Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 11:20

Samedi soir les trompes ont sonné avec puissance et passion sous les voûtes de l'église Saint Martin. Ce lieu se prête particulièrement au son acoustique de ce genre de concert.
A l'occasion de la Saint Hubert patron des chasseurs, une messe a été célébrée dans notre petite cathédrale de la Sarre, organisée par l'association des chasseurs de l'arrondissement de Sarreguemines. Dans un décor forestier, la célébration a été rehaussé par les cors de chasse du Jagdhornbläsergruppe Kusel, moments intenses et chargés d’émotion.
A la fin de l’office, comme le veut la tradition de la vénerie, "Les Pains des Veneurs" furent distribués sur le parvis de l’église pendant que les cors de chasse, en belle harmonie, ont fait vibrer le cœur de notre ville.
Ensemble, avec Camille nous avons dégusté solennellement le pain béni.
Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article