Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 21:53

Aux premiers rayons du soleil du dimanche 27 mars, les "Traine-savates" de Willerwald ont foulé le pavé de Sarralbe.

Une météo idéale pour marcher : soleil lumineux, temps sec, fraîcheur matinale, puis soleil printanier.

Tous les ingrédients étaient réunis pour réussir cette 30e marche populaire internationale. Les marcheurs commencèrent à arriver dès 7 h, jusqu’à 13 h, pour atteindre plus de 900 participants, ce qui est un grand succès.

Deux parcours balisés étaient proposés, 10 et 20 km. Les 2 itinéraires traversaient notre petite ville. Les marcheurs arrivèrent par le chemin de halage, traversé du pont de l'Albe jusqu'à la place Patton. Là, se trouvait le premier contrôle avec petites collations et boissons rafraîchissantes. Le parcours les emmena ensuite sur le parvis de l'église St Martin, en passant devant le Musée des Amis du Pays d'Albe, le Moulin où les attendaient les premières cigognes, remonté de la rue de Moulin jusqu'au Laboratoire avec un second relais cigognes. Les plus téméraires s’élancèrent sur le parcours des 20 km en continuant vers le sud de la ville pour passer devant le Château Massing, puis la gendarmerie devant les appartements de Constance la Cigogne. Les marcheurs adeptes des 10 km traversèrent la ville en son centre jusqu'au "Beare brunne", le chemin de la Montagne pour rejoindre le chemin de halage le long du canal, remonté de la Holl, direction rue de la forêt jusqu'à la maison forestière de Sarralbe. Le parcours se prolongea par le sentier des mardelles, l’étang Schuller, pour enfin rejoindre la salle socioculturelle de Willerwald.

Organiser une marche populaire relève d’une prouesse et nécessite des préparatifs conséquents. Il y a la reconnaissance des parcours, leur balisage, puis un dernier contrôle la veille. A cela s’ajoute tout un staff de bénévoles qui veillent au bon déroulement de la manifestation.

Les marcheurs aiment se retrouver entre amis, Pour discuter des circuits et évoquer le calendrier des marches. Et comme marcher met en appétit, ils aiment prolonger les retrouvailles autour d’une bonne table, qui plus est dans une ambiance de fête.

Après l’effort, place au réconfort...

Repost 0
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 22:23

Les cigognes sont de retour. A nouveau fleurit sur les lèvres le gai refrain qui annonce le printemps, le soleil et les premières fleurs. Quel beau jour quand les cigognes familières tournoient dans les cieux. Les grands oiseaux nous quitteront pour d'autres rendez-vous mais chaque printemps ils reviennent dans le ciel de chez nous, ce ciel symbole de liberté et sous lequel on est heureux de vivre.

Les premiers jours du printemps s'affichaient au calendrier que le couple Constance s'affaire déjà aux travaux de construction de son logis. Tout est à refaire ! En septembre, les majestueux hôtes noirs et blancs avaient à peine pris leur vol au long cours que leur résidence si laborieusement érigée fut détruite, la cheminée de la gendarmerie nettoyée. Nos braves cigognes ont désormais l'habitude de ce petit manège de la maréchaussée ; elles ne leur en portent pas rancune et, imperturbables, travaillent sans relâche pour reconstruire et préparer un beau nid douillet à la future progéniture. Dès l'aube de ce premier dimanche de printemps,  je me suis empressé de leur faire une petite visite de courtoisie et faire leur portrait, en guise de bienvenue.


 

Un des premiers couples qui avait élu domicile il y a quelques années à Sarralbe, au parc du Château Massing, manquait encore à l'appel. Les passionnés guettaient avec un peu d'inquiétude leur nid désespérément vide.

Enfin !  Ce vendredi 25 mars et comme chaque jour, je scrute le ciel aux alentours du Château Massing.

ELLES SONT LA, nos cigognes, nos oiseaux porte-bonheur. Je n'hésite pas, je fais demi-tour aussitôt pour les saluer chaleureusement. Je suis bien aise de constater qu'aujourd'hui tout le monde est bien arrivé à la maison.

Ces grands oiseaux migrateurs ont toute ma sympathie… Chaque année, j’attends ce rendez-vous qui est pour moi un événement magique, un appel au rêve et à l'évasion. Je veux surprendre leur ronde, admirer leur vol nonchalant et gracieux au dessus des toits, et à leur image, laisser mon esprit prendre son envol, partir, re-partir et re-venir encore et encore, m'élever dans les airs et redescendre paisiblement en une parfaite communion avec la nature et l'air, me poser inexorablement en ce même lieu, comme l'on succombe à une force irrésistible… 

Repost 0
Published by alain - dans Faune & Flore
commenter cet article
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 23:05

Accueillis dans la bonne humeur par une dynamique équipe de bénévoles de l'association Marion, les exposants ont installé leurs stands dimanche à l'aube du 1er jour du printemps, au gymnase Cressot à Sarralbe. Profitant du soleil qui avait accordé sa bénédiction à cette manifestation, une vingtaine d’étals est venue se rajouter à l’extérieur. Rapidement, les premiers chineurs ont débarqué pour dénicher la perle rare ou tout simplement se faire plaisir. Les visiteurs avaient le choix parmi ce grand déballage : objets anciens, déco vintage tendance oblige, vêtements, jouets, DVD, consoles de jeu… Si les ventes ont principalement eu lieu le matin, les curieux venus des quatre coins de Moselle-Est ont déambulé toute la journée, tombant parfois sur un coup de cœur. Les bénévoles de l'association avaient bien coordonné et réparti les tâches de chacun, contribuant ainsi au succès de la manifestation.

Le bénéfice de cette manifestation dominicale aidera à financer les soins prodigués à Marion, âgée maintenant de 16 ans et atteinte du syndrome de West. Une maladie épileptique qui se manifeste par des troubles moteurs importants, des troubles de la parole et qui nécessite une thérapie lourde, très coûteuse et malheureusement non remboursée. http://association-marion.e-monsite.com/

Repost 0
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 21:33

Un thé dansant country couronné de succès.

Il y avait du monde, dimanche après-midi, à la salle des fêtes de Willerwald.

Après un an d'existence, l'association Les Happy Country Dancers y donnait son premier thé dansant, couronné de succès et où régnait un esprit quasiment familial et qui a attiré de nombreuses associations de country comme les Country Club d'ALSTING, de DIEBLING, les Country Friends de FORBACH, les Country Feeling de GROSBLIEDERSTROFF, les Last Rebels de HENRIVILLE, les Country Fan’s de MACKWILLER ou encore les Country Rosie de SARRALBE, les Clip Tonic Country de SARRE-UNION, les Crazy Dancers de SARREGUEMINES / FOLPERSVILLER, les Country Boots New-Age de SARREINSMING, les Lovers of Country de SEINGBOUSE, Country Valley de ZETTING et le Country Club 57 de ZIMMING…

Que dire de ce bel après-midi passé ensemble avec cette grande famille de passionnés…

Très sympa ; très belle ambiance, cool et décontractée, une seule loi, celle de la bonne humeur. Une paire de santiag, pour claquer du talon et marquer le rythme, le jeans préféré et un chapeau, pour le fun, on s'abreuve de musique, et c'est parti pour une danse en ligne au son du banjo... Une mode mais surtout tout un art de vivre ! Depuis quelques temps, le style country attire et passionne car il regroupe à la fois des amoureux du western et des adeptes de la danse. Le country fait danser les foules et illustre, à travers les passionnés, une réelle plénitude du corps et de l’esprit. Une grande réussite qui annonce de belles perspectives pour l’avenir ! C'est l'une des seules activités qui réunit toutes les générations et permet le partage d’une même passion.

Tout simplement génial !!!

Repost 0
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 21:27

En ce début d'année ont eu lieu également "Les Mosellanes de judo". Près de 160 judokas de 6 à 10 sont montés sur le tatami installé dans la grande salle du centre socioculturel pour se mesurer à leurs adversaires des clubs de Sarreguemines et Rohrbach-lès-Bitche.

L'éveil judo est une pédagogie très ludique où l’on apprend à se concentrer sur une tâche. Un enfant qui découvre le judo est un enfant qui va apprendre des notions de vie importantes. L'éveil judo est avant tout une découverte de son corps visant à développer la mobilité de l’enfant. L’éveil judo a des effets bénéfiques sur le comportement social et corporel.

Un samedi complet dans une ambiance conviviale et parfois légèrement enflammée tant l’envie des enfants gagne celle des parents. Une journée éprouvante pour les enfants, partagés entre les cris de joie et parfois des larmes.

Question logistique, les sandwiches, boissons ainsi que les nombreux gâteaux réalisés par les mamans du club se sont vendus jusqu'au dernier.

Tout ce petit monde a été accueilli de très belle façon par l’équipe de bénévoles du Judo-club de Sarralbe.

Merci à eux !!!

Repost 0
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 21:21

Bandeau-Mosaik

Repost 0
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 22:19

Bandeau-Mosaik

Repost 0
Published by alain - dans Vidéos
commenter cet article
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 22:06

Une très belle journée de migration.

Nul n'est insensible au spectacle du passage des Grues Cendrées.

Depuis quelques années, les grandes prairies humides des bords de la Sarre sont une sorte de passage obligé pour beaucoup d’espèces migratrices. Les oiseaux y trouvent repos et ravitaillement. Le premier week-end du mois de mars, environ 200 Grues Cendrées ont décidé de poser pied à terre dans notre petite vallée. A l'aube du dimanche 6 mars leurs cris couvrent les bruits de la nature qui s’éveille. Elles attendent... Et puis le soleil qui grimpe dans le ciel rend le paysage tellement beaux que j’en oublie mes pieds qui commencent à s’engourdir. Au fur et à mesure, l’agitation devient plus forte. Par petits groupes, les grues commencent à décoller et à tourner au-dessus de leurs congénères. Un peu comme si elles s’encourageaient. Et puis, c’est l’envol, pour de bon. 
Leurs cris claironnants produisent un concert étrange et joyeux dans la nature encore silencieuse. Une à une, elles ouvrent leurs ailes et prennent leur élan. Leurs silhouettes dansent dans le ciel. Elles tournent, se regroupent, et prennent la direction de l'est.

Pour tous les amoureux de ces oiseaux et les passionnés de nature, l’endroit est magique et le spectacle était merveilleux.

Repost 0
Published by alain - dans Faune & Flore
commenter cet article
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 12:01

Bandeau-Mosaik

Repost 0
Published by alain - dans Vidéos
commenter cet article
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 11:55

Les cigognes sont de retour sur les clochers des alentours égayant de leurs ailes blanches les toits qui penchent des vieux faubourgs.
 Les cigognes sont de retour avec le soleil des beaux jours.

Le perce-neige, symbole de pureté, au nom d' anges ; il peut être du féminin ou du masculin. Plante des prés, des bois et des jardins, dont les fleurs s’épanouissent à la fin de l’hiver, quand le sol est encore recouvert de neige.

Plus blanc que blanc, la Nature sait faire sans détergents, l'immaculée blancheur des Grandes Aigrettes et son plumage nuptial constitue la preuve de son pouvoir. Il y a une dizaine d'années seulement, ces grands échassiers ne pouvaient être que très rarement observés dans notre région. Puis au fil des années, ils sont apparus régulièrement et en plus grand nombre sur nos étangs et nos rivières, devenus des étapes de leur migration. Ainsi, à présent, plusieurs dizaines de ces oiseaux peuvent être vus sur la vallée de la Sarre à partir de fin septembre, et jusqu'au printemps.

Dans les marais un groupe de cygnes blancs se prélassent tranquillement se réchauffant le plumage aux premiers rayons du soleil.

Au murmure de l'eau, les cigognes, les canards, les cygnes majestueux et autres oiseaux de notre petite vallée nous invitent à la rêverie.

Repost 0
Published by alain - dans Faune & Flore
commenter cet article