Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 23:06

Bandeau-Mosaik

 

 

 

 

Repost 0
Published by alain - dans Vidéos
commenter cet article
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 20:46

ValléeVaches09 2013

Finies les vacances : on reprend le collier !

Souvenez-vous, quand nous étions mômes : les vacances, c’était la liberté ! Une bouffée d’air dans un quotidien terne et routinier. Et nous en profitions d’autant plus que nous savions nos parents moins préoccupés qu’à l’accoutumée.

Pendant les vacances, tout est permis ou presque : se coucher alors que la lune brille déjà depuis longtemps dans le ciel, dévorer des beignets aux pommes dégoulinants de graisse à la plage, oublier la sieste sauf si elle doit se dérouler dans un hamac à l’ombre des pins, jouer pendant des heures, chiner une gaufre ou une glace lors d’une balade sur le front de mer, courir à n’en plus sentir ses jambes, crier à s’en briser les tympans de bonheur… bref, le pied !

Oui mais voilà, les vacances sont bien terminées et il me convient désormais, comme vous l'avez sans doute remarqué depuis quelques jours, de retrouver mes bonnes vieilles habitudes, celles de partager avec vous mes passions, mes petits bonheurs que j'avais méticuleusement stocké dans ma mémoire et sur ma carte mémoire !

Dans les jours prochains, les faits et gestes qui ont marqué les mois de juin, juillet et août se raconteront sur votre blogue.

Retrouvailles !    


Repost 0
Published by alain - dans Nos rivières
commenter cet article
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 00:42

Canoé-barque-09 2013

En canoë, en barque, ou encore en pédalo, on peut glisser le long des grandes prairies humides, immergés dans un autre monde : vue depuis le fil de l’eau, la Sarre offre un univers magique et calme.

Pas besoin d’aller loin pour être dépaysé : il suffit de regarder sous un jour nouveau les choses qu’on connaît. Et la région de Sarralbe, vue depuis la Sarre, à fleur de l’eau, c’est carrément un autre monde.

Parfois méconnaissable. Un univers magique, qui a son propre rythme, plus lent. Et où les enchevêtrements de racines, suspendues au-dessus de l’eau, donnent l’impression insolite que les arbres se sont immobilisés en plein vol, ou cet arbre au tronc imposant situé derrière la gendarmerie, que nous avons baptisé "Le Dragon de la Sarre".

Quelques heures à glisser hors du temps

Pas besoin non plus d’être un sportif chevronné pour embarquer à bord d’un canoë, on peut même installer un enfant au milieu, entre les deux rameurs. Il faut juste être prêt à être un peu mouillé (Ça éclabousse !).

Et à mettre les pieds dans l’eau pour tirer le bateau, car le niveau de la Sarre baisse un peu en été, et à certains endroits ça raclerait le fond caillouteux. Une fois équipés des vêtements adéquats, et nos objets fragiles mis à l’abri, reste plus qu'a se laisser glisser au gré du vent et du courant.

C’est parti pour quelques heures hors du temps, on croise un héron, pas farouche, qui ne fait pas mine de bouger. Tout aussi paisibles, les cigognes sont chez elles dans cet écrin végétal, et l’on aperçoit plus tard un martin pêcheur qui plonge à la recherche de son repas. Il y a tous ces animaux qu’on ne voit pas…

Et ces berges qu’on connaît bien, le jardin du Château Massing, près du moulin ou près de la cathédrale de la Sarre, ne se ressemblent plus du tout, vues depuis le fil de l’eau…   


Repost 0
Published by alain - dans Nos rivières
commenter cet article
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 23:35

Casquade-Sarre-09 2013

Terre d’histoire et de tradition, notre territoire, bercé par la majestueuse rivière Sarre, est riche d’un patrimoine naturel et architectural exceptionnel. Beauté des paysages, qualité et diversité des loisirs sauront vous séduire et satisfaire vos « sens ».  

Sarralbe recèle de richesses naturelles incontournables avec nos cours d'eau, sentiers de randonnées, notamment sur l’ancien chemin de halage, ou le sentier des mardelles à la découverte de la nature, de sa faune et de sa flore. Rien de tel qu'une petite balade sur nos aires naturelles, pour apprécier le calme et peut-être avoir la chance de croiser le majestueux cygne des rivières, ou un jeune brocard flânant dans nos prairies.

Chaque saison offre une palette de couleurs différentes que l’on peut venir apprécier toute l’année, à pieds, à vélo, à cheval ou en canoë. Ce petit écrin de paradis enchantera petits et grands.   


Repost 0
Published by alain - dans Nos rivières
commenter cet article
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 23:35

Bandeau-Mosaik

 

Rentrée solennelle, mardi, à l'école Robert Schumann, inaugurée par le président du Conseil général, Patrick Weiten et de Jean-René Louvet, directeur académique, suite aux importants travaux de rénovation.

L’école Robert-Schuman a subi d’importantes transformations visant à améliorer le confort thermique par une isolation extérieure, des brise-soleil et l’installation d’une ventilation à double flux dans les salles de classes. Un programme qui concernait également la maternelle Bellevue. Requalification de la cour, nouveau plateau sportif et piste d’éducation routière complètent cette réhabilitation.

Une référence

1,5 million d’euros a été investi. Le conseil général, unique partenaire, a participé au financement à hauteur de 45 %, soit 670 000 €. Jugée par la maire comme une véritable passoire thermique, « la restructuration complète est le complément indispensable de notre réseau de chaleur. Il en résulte une économie substantielle ». Il a souligné la compétence des 50 professionnels qui ont œuvré sur le chantier. « Lorsqu’on voit ce résultat qui s’appuie sur une démarche de développement durable et architecturale, on a l’impression d’arriver dans une école nouvelle », s’étonne le président du conseil général, Patrick Weiten, à la fois surpris par la qualité et la rapidité du travail des professionnels : « Deux mois pour faire ceci…, je prendrai votre chantier comme référence sur la Moselle ».

Ecole numérique et nouveaux rythmes

Les douze classes de l’école élémentaire ont été équipées d’un vidéo projecteur interactif. Une démonstration dans une classe a permis de se rendre compte de ses possibilités. Une technologie remarquée par le directeur académique Jean-René Louvet qui salue les efforts de la commune dans le domaine des écoles et le renforcement des liens entre l’élémentaire et le collège : « Vous avez travaillé de concert pour mettre à la disposition le même équipement numérique qu’au collège, un cas rare en Moselle ». Reste à former les enseignants. A ce sujet, le directeur académique se veut rassurant : « Nous disposons d’un réseau de formateurs de TICE (Technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement) ».

(Source RL)


 

 


Repost 0
Published by alain - dans Vidéos
commenter cet article
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 22:56

Ouette-egypte-09 2013

Du côté de la rue des Frères Herbeth, les berges de la Sarre sont très bien aménagées pour les promenades, en solitaire ou en famille et elles recèlent de nombreux trésors. Cygnes, poules d’eau, foulques, canards sauvages, martin pêcheurs, cormorans sont autant d’espèces qui y cohabitent ou encore comme ce héron cendré à la pêche derrière l'église Saint-Martin.

A droite sur la photo, une famille d'ouettes d’Egypte squatte un nichoir à canard flottant

L’oie ou l’Ouette d’Egypte peut atteindre jusqu’à 73 cm en longueur avec une envergure de 1, 35 à 1, 50 m et forme un couple pour une durée de vie d’environ 25 ans. Elle est originaire d’Afrique et principalement de la vallée du Nil. Introduite en Europe, elle s’adapte parfaitement à notre climat.

Les oies rencontrées dans la nature sont souvent échappées de captivité et s’acclimatent parfaitement au milieu en gardant farouchement son territoire. Tête, cou, poitrine et abdomen sont de couleur gris chamois. Un collier noir sépare le cou du reste du corps alors que bec et pattes sont de couleur rose foncé et l’œil est entouré d’une ligne brune. Le mâle et la femelle participent à l’éducation de leur progéniture qui peut atteindre jusqu’à 10 oisillons. Le couple qui semble être le même que l’année dernière a parfaitement surmonté la dernière rigueur hivernale, la preuve, il promène cinq petits sujets en bonne santé.

Suite à une augmentation exceptionnelle de la population d’ouettes d’Egypte, des arrêtés de régulation de l’espèce ont été adoptés en 2010 dans le Haut-Rhin et en 2011 dans le Bas-Rhin. Ces arrêtés visent à limiter les dérangements de cet oiseau sur la faune locale, peu armée pour se défendre contre l’intruse, souvent agressive en période de reproduction, que ce soit lors du choix des nids ou lors de la défense de son territoire (dans ce cas, il y a une possible interaction négative avec les divers oiseaux d’eau locaux). Nous avons eu l'occasion au printemps dernier de voir ce couple d'ouettes squatter notre nid de cigognes, et s'attaquer à ses locataires.

Mais la belle Constance et son compagnon en ont vu d'autres, et ce n'est pas ce couple d'ouettes qui les perturbera !  


Repost 0
Published by alain - dans Faune & Flore
commenter cet article
3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 22:02

Bandeau-Mosaik

 

Le nouveau collège de Sarralbe est fonctionnel. Les quelque 476 élèves et 38 professeurs qui le fréquentent ont l’occasion de le réaliser ces jours-ci. Hier, outre la rentrée, la journée a laissé place au côté officiel avec l’inauguration du site, en présence de nombreuses personnalités, dont le président du conseil général Patrick Weiten, le préfet de Moselle et de région Nacer Meddah et le directeur académique des services de l’Education nationale Jean-René Louvet. Tous ont effectué la visite des lieux en compagnie de Pascal Becker, principal du collège Robert-Doisneau et de Pierre-Jean Didiot, maire de Sarralbe.

« C’est un moment fort pour toute la communauté éducative, un moment important chargé de symbolisme et d’espoirs », a précisé Pierre-Jean Didiot, maire de Sarralbe. « Plus qu’un lieu d’apprentissage, le collège est au cœur d’une identité culturelle partagée et reste la promesse d’un avenir meilleur pour nos enfants », a ajouté le premier magistrat, rappelant que la municipalité a mis un terrain de 3 hectares à disposition et réalisé l’accompagnement routier du projet. « Le collège offre un cadre d’études moderne et fonctionnel, avec le choix d’un parti pris architectural audacieux », a également souligné Pierre-Jean Didiot, non sans rappeler que Sarralbe bénéficiait d’industries de pointe sur son sol. « Après le groupe scolaire Robert-Schuman, de l’école maternelle au collège, la réussite éducative est au cœur de l’ambition des alus du territoire », a-t-il conclu.

Le décor est planté à Robert-Doisneau. Reste à donner aux lieux un rythme, une bonne ambiance de travail et de l’énergie.

Bonne rentrée à tous...

 

 


Repost 0
Published by alain - dans Vie scolaire
commenter cet article
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 21:27

MJC-Puce-09 2013

Repost 0
15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 11:28

POPompier1-06 2013

Dimanche 30 juin, un ballet inhabituel se déroulait sur le site du Centre d’intervention des sapeurs-pompiers et dans le parc du complexe François Mitterrand, chaque membre du corps s’affairant à vérifier ici et là que tout était fin prêt. Il faut dire que le programme attractif, était aussi autant adapté aux plus fins connaisseurs, qu’aux non-initiés et aux enfants de tout âge. Il est d’ailleurs fort probable que cette journée a contribué à susciter des vocations parmi les plus jeunes.

Pour leur journée portes ouvertes et pour fêter leur 155e anniversaire, et ne pas se faire concurrence pour avoir choisi la même date, les pompiers et la musique municipale ont fait cause commune. Ce qui a permis au public, venu nombreux, de passer un après-midi où musique et savoir-faire ont fait bon ménage. Aux abords de la caserne, les hommes du feu avaient exposé tous leurs véhicules, que ce soit d’intervention, de liaison et grande échelle. Les enfants ont pu s’essayer à la lance d’incendie sur un feu fictif, en visant une fenêtre d’une maison miniature. Mais également, prendre place dans les différents camions, ce qui n’était pas pour leur déplaire. Ont particulièrement intéressé les visiteurs : les différentes manœuvres qui ont été présentées durant cette journée. Avec notamment, secours à un accidenté de la route, utilisation d’outil d’incarcération de véhicule, feux, visite de la caserne, démonstration des JSP, maître chien, etc.

 

POPompier2-06 2013

À n’en pas douter, les enfants ont sans doute été de ceux qui ont le plus apprécié la découverte de l’univers des soldats du feu. Ils se sont intéressés à tout, n’en finissant pas de poser des questions sur chacun des outils, du matériel et des éléments constituant l’équipement des sapeurs. Une mention spéciale peut d’ailleurs être attribuée à la lance à incendie qui s’est avérée apparemment bien plus intéressante que le tuyau d’arrosage de la maison.

L’après-midi musical était assuré par différentes formations qui se sont relayées. L’orchestre d’accordéons de Puttelange, la batterie fanfare de Forbach, la musique municipale de Sarralbe l’harmonie de Hagondange, des formations de Bouzonville et de Distroff. Cette journée a finalement permis aux différentes formations de se faire connaître et présenter leur répertoire qui a été salué par le public par des applaudissements nourris. C’est également une bonne répétition pour assurer le spectacle au mois de novembre pour officialiser cet anniversaire. Pour cette édition 2013, l’opération portes ouvertes en jumelage avec le 155e anniversaire de la musique municipale s’est avérée être un succès sur toute la ligne pour le corps local et son amicale. De quoi rassurer les soldats du feu quant à l’attractivité de leurs manifestations, mais aussi, quant à la force du lien qui les uni à la population.


Bandeau-Mosaik

 



Repost 0
Published by alain - dans Féstivités
commenter cet article
15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 11:27

Bandeau-Mosaik

 



Repost 0
Published by alain - dans Vidéos
commenter cet article