Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 janvier 2015 5 09 /01 /janvier /2015 22:03

 

Repost 0
Published by alain - dans Vidéos
commenter cet article
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 22:20

 

Aujourd'hui une page du blog "Sarralbe au fil de l'eau" se tourne...


Biscuit12 2014

 


Il y a 8 ans quand tu es entré dans notre maison,

J’ai vu à ton regard que nous faisions le bon choix.

Tout de suite le jardin et le bord de l'eau furent ton domaine,

rechignant à le partager avec le cygne agressif.


Depuis il faut le dire, tu y étais le roi.  

 

Couché dans l'herbe la tête sur tes pattes


Ou au chaud l’hiver blotti sur ton coussin,

tu nous regardais avec ton petit air coquin.


Tu ne demandais rien que d’être près de nous,


Tu ne demandais rien, si ce n’est de l’amour.  

 

Comme toi j'aimais m'en aller promener,

explorant la nature, nous régalant de ses beautés.

Dans ton regard de chien

je me sentais bien.  

 

Tu courais sur les chemins, gambadant à mes côtés,

Tu m'accompagnais avec bonheur sur l'eau en canoë,


C’était bon d’être avec toi,


Tu étais un joyeux compagnon, un petit "moi".  

 

Tu nous as accompagné en chien fidèle et aimant.

Pour cela, je t'en remercie.

Pour toi il est l'heure de prendre un autre chemin,

de t'en aller vers ton paradis !  

 

Mon brave Biscuit,

Craquant et chaleureux,

Tu as été notre grand ami !

 

 

 

Merci MJ

Repost 0
Published by alain - dans Biscuit
commenter cet article
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 22:19

 

Dimanche 14 décembre, et pour terminer l'année en beauté, notre église Saint-Martin a été tirée de sa quiétude habituelle par la grâce de la musique et du public réunis pour un concert mémorable que nous a offert "Vocal'Avenue" de Hambach. Pour l'occasion tous les bancs de l'église étaient occupés jusqu'au dernier ; bon nombre de mélomanes ont suivi le concert, debout au fond de l’église. L'acoustique de notre église est parfaite pour accueillir choristes et musiciens.

Afin de communier avec ces lieux, le concert s'est déroulé sous l'éclairage traditionnel de notre église qui met parfaitement en valeur sa grandiose architecture. Les artistes, choristes et musiciens, ont emmené l'auditoire dans leur monde musical, faisant virevolter les notes entre les colonnes de notre petite cathédrale.

Les voûtes de ce magnifique édifice ont vibré comme jamais aux sons des cuivres, piano, flûte, clarinette, guitare et percussions ou encore des djembés, et du chant talentueux et grandiose des choristes. L'ensemble a offert un programme somptueux, puissant et majestueux où toutes les richesses des instruments ont été exploitées par l’orchestre, toute en fine dentelle vocale par "Vocal'Avenue" dirigée par Patrick Huber.

Au-delà du répertoire, c’est une même volonté d’exigence et de rigueur au service de la musique qui réunit les chanteurs et musiciens, avec un engagement pour chaque oeuvre. Un programme cadencé par des chansons aux influences jazz, alternant negro-spirituals, mélodies pop, rythmes africains, une somptueuse sélection de chants de Noël a été saluée en fin de concert par une ovation à n'en pas finir et parfaitement méritée.

Du silence profond des bancs de notre église vers les hauts murs de pierre et d'histoire, s'élève une mélodie céleste ! A l'unisson les choeurs, trompette et autres instruments de musique nous ont emporté dans un tourbillon de délicieux et doux frissons.

Un concert magistral pour le plaisir du beau, de l'harmonie, que j'ai voulu vous faire partager.

Ci-dessous mon montage vidéo du concert.

 

 

Retrouvez Vocal'Avenue sur :

www.vocal-avenue.fr

www.facebook.com/vocalavenue



Repost 0
Published by alain - dans Féstivités
commenter cet article
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 22:18

 

Amicale-Sapeurs-Pompiers2015

 

Déposez votre sapin au Centre de Secours le samedi 10 janvier de 14h00 à 19h00.

Restauration sur place toute l'après-midi (café, buvette, vin chaud, knacks), tartes flambées à partir de 17h00.

Possibilité de venir récupérer vos sapins à domicile de 14h00 à 16h00 en appelant le 06 17 19 64 37 la semaine précédente.

Tous les bénéfices seront reversés à l'Oeuvre des Pupilles des Sapeurs Pompiers.



Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 17:22

 

Dimanche 7 décembre, il régnait au centre socioculturel, une douce ambiance, presque familiale. Effectivement, les aînés de la ville de Sarralbe et des annexes de Rech et Eich se sont retrouvés à l’occasion du traditionnel repas des seniors orchestré par la municipalité.

D’entrée, le ton était donné : accueil convivial et mot gentil pour chacun de la part de l’équipe municipale. Une journée festive et agréable pour l’ensemble des convives.

Dans la salle, tout contribuait à offrir un cadre chaleureux et convivial. Les tables, joliment décorées, attendaient les hôtes du jour.

Ce sympathique et joyeux rendez-vous avec la bonne humeur est toujours un moment attendu des aînés de la commune.

Ils aiment à se retrouver durant quelques heures pour partager leurs souvenirs, prendre des nouvelles des uns ou des autres et tout simplement, se laisser chouchouter durant une journée.

Pour les personnes âgées, il est souvent difficile de rester en contact ou de rencontrer régulièrement ses amis ou connaissances. L’âge souvent, la maladie parfois, rendent les déplacements plus difficiles, les visites se font plus rares, les appels téléphoniques plus espacés, et peu à peu, l’on perd de vue des personnes pourtant proches. Mais lorsque des occasions de se retrouver se présentent, elles n’en sont que d’autant plus appréciées à la juste valeur.

Après le temps des discours vint enfin celui du repas qui permit aux convives de se régaler d’un excellent festin concocté par un traiteur local.

Tout cela dans une ambiance festive et musicale exceptionnelle servie par les jeunes choristes de l’ensemble vocal Souffle’Avenir qui fit fredonner les têtes grises sous des romances de Noël puisées dans l’héritage de la chanson traditionnelle tout au long de l’après-midi.

 

Une belle journée qui restera gravée dans les mémoires.



RepasSeniors12 2014

 


 

Ci-dessous un extrait vidéo de l'après-midi.

 

 

 

C’est aussi l’occasion pour le maire Pierre-Jean Didiot de rappeler le rôle important de nos aînés qui sont « la mémoire vivante de notre cité. Une mémoire utile et nécessaire dans un monde qui évolue de plus en plus vite. » Et aussi de révéler les dernières statistiques démographiques de la commune en ce qui les concerne.

Actuellement, la ville compte 605 personnes de plus de 70 ans parmi lesquelles 222 hommes et 383 femmes. Un écart qui ne fait que s’amplifier avec l’âge. Sur les 48 personnes de plus de 90 ans, 33 sont des femmes.

Et de saluer aussi les doyens de la ville : Marie Buring (101 ans) et René Ensminger (95 ans). Tous les plus de 70 ans qui n’étaient pas présents dans la salle ne seront pas oubliés et seront prochainement destinataires d’un cadeau. (Source RL)

 

 


Repost 0
Published by alain - dans Féstivités
commenter cet article
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 17:19

 

La grande famille des sapeurs-pompiers a célébré la Sainte-Barbe

Revêtus de leurs plus beaux uniformes d’apparat, les sapeurs-pompiers de Sarralbe et du Val-de-Guéblange ont sacrifié à la tradition, en honorant leur patronne, Sainte Barbe le samedi 6 décembre en l'église de hazembourg et à la caserne de Sarralbe.

Cette année, les sapeurs-pompiers Sarralbigeois ont réalisé plus de 769 interventions. Vu le rythme actuel, ce nombre devrait dépasser les 800 avant la fin de mois de décembre. Toutes ces opérations sont à mettre au crédit des 50 pompiers volontaires non casernés, d’une disponibilité remarquable. Et remarquée.

Ce bilan comprend principalement des assistances à personnes, secours routiers, incendies et interventions diverses.

Avec un effectif de 50 sapeurs, l’activité opérationnelle représente une part importante dans l’implication de chacun. Mais il ne faut pas oublier les heures consacrées aux formations, indispensables pour garder ses acquis.

Ceci représente un gage de crédibilité à l’égard de ceux qui nous font confiance et qui attendent des secours de qualité.

Au passage, les épouses ont profité d’un clin d’œil tout particulier, pour le rôle qu’elles jouent dans la vie de la caserne, en épaulant leur compagnon. Elles sont loin d’avoir le meilleur rôle en raison des absences fréquentes.

Au groupe des soldats du feu confirmés s’ajoutent par ailleurs les jeunes sapeurs-pompiers, actuellement au nombre de 10. C’est grâce à eux et à leurs moniteurs que l'héritage de cette profession leur sera transmise. Nous ne pouvons que les féliciter de leur investissement, lorsqu’ils sacrifient leur temps de loisirs pour des cours et formations, et pour leur participation, tant sportive que sociale.


Ci-dessous un extrait de la soirée.

 

 

 

La capitaine Guy Frantz et les sapeurs-pompiers du Cis de Sarralbe ont fêté dignement leur sainte patronne en présence du maire Pierre-Jean Didiot, d’Alex Staub, vice-président du conseil général, le commandant de la brigade de gendarmerie Christian Jost, les maires du Val-de- Guéblange, Sonia Bur, de Willerwald, Albert Masslo, de Kirviller, Raymond Schneider. Il a salué la présence du lieutenant Christian Rigaux, chef du CI du Val-de-Guéblange, ainsi que tous les anciens pompiers présents dans la salle, « la mémoire vivante du centre ».

Dans son discours, le capitaine Guy Frantz a salué vivement l’ensemble des sapeurs-pompiers pour toutes les missions et interventions menées tout au long de l’année 2014, soit 769 contre 883 en 2013. Un grand merci également aux responsables de jeunes sapeurs-pompiers pour leur savoir-faire et leur disponibilité pour former les jeunes recrues.

Le lieutenant Christian Rigaux, chef de centre du CI du Val-de-Guéblange, a souligné la disponibilité de tous, tout en faisant face à une formation personnelle importante. Laurent Barthelemy, président de l’Amicale, n’a pas manqué de souligner une année riche en événements.

Distinctions et médailles

Les nominés du CIS de Sarralbe et du Val-de-Guéblange sont : caporaux, Julien Fourcault et Mike Lecacheur. Sergents, Guillaume Muller et Jean-Paul Drui. Sergent-chefs, Steve Schmitt et Adjudant Serge Borner. Médaille pour 20 ans d’ancienneté : Samson Braband et Sébastien Braband. Médaille pour 25 ans d’ancienneté : Marcel Becher et Christophe Stroh.

(Source RL)


Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 23:22

JM-Says12 2014

 

Né à Sarralbe voici 66 ans, Jean-Marie Says a exercé la profession de journaliste au Républicain Lorrain, essentiellement dans les agences de Moselle-Est. Depuis sa retraite, il a poursuivi sa passion pour l’écriture en diffusant un livre historique consacré à la biographie de Raiffeisen, pionnier du mutualisme. Un ouvrage qui lui a valu le Prix d’histoire 2013 de l’Académie nationale de Metz. Cette fois, l’auteur change de registre en publiant son premier roman intitulé Le Petit Serviteur. « Cela représente trois ans de travail et la version finale est la neuvième version », indique Jean-Marie Says. « J’ai voulu écrire un roman humoristique, ce qui n’est pas facile à faire. J’ai voulu rédiger un roman qui donne envie de lire, qui ne lasse pas ; qui dégage de la force et de l’émotion. En toile de fond, j’ai choisi une intrigue qui permet au lecteur de ne pas décrocher. En fait, dans les différents chapitres, il se passe toujours quelque chose ».

L’histoire se déroule à Sarralbe, une ville où l’auteur fait partie de l’association des Amis du pays d’Albe. « Petit, mes parents me racontaient plein d’anecdotes en francique. J’en ai traduites plusieurs et je les ai adaptées à mon roman. Au fil des pages, je fais beaucoup référence à l’histoire locale, au patrimoine. Je me suis servi en fait du cadre historique de Sarralbe pour créer un fonds de roman », affirme Jean-Marie Says.

Passionné d’histoire

Le sujet de son livre : l’adolescence dans les années soixante. Une façon de rendre hommage aux personnages de son enfance. Son personnage principal, le jeune Lastrique, découvre les héros de sa ville grâce à un cercle de vieilles dames qui l’ont pris en affection. « Elles représentent la mémoire collective et cachent un étrange secret. L’une d’entre elles tient une librairie et permet à l’adolescent d’accéder à la réserve des livres anciens. Chez lui naîtra alors une véritable passion pour l’histoire qu’il partagera avec une amie de son âge. »

(Source RL)



Repost 0
Published by alain
commenter cet article
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 23:22

 

StNicolas12 2014

 

Comme il est de coutume dans la région, le vendredi 5 décembre, Saint Nicolas est allé à la rencontre des habitants de la commune. Il a commencé sa tournée, en se rendant à l’hôpital Saint-Joseph, avant de rejoindre les enfants dans le préau de l’école Schuman.

Confiants mais légèrement inquiets, les bambins ont vu arriver St Nicolas accompagné pour la première fois du père Fouettard. Inquiétude perceptible chez les plus petits, mais vite oubliée après la distribution des friandises.

Une barbe aussi fournie que sa réputation et sa mitre bien vissée sur la tête, Saint Nicolas s’est offert une entrée fracassante dans le préau de l’école Schuman et dans une foule compacte et avide de friandises. Rien à dire, il n’a pas changé.


St2Nicolas12 2014


Cette soirée fut rehaussée par le spectacle des enfants du périscolaire suivi de la troupe des Happy Country Dancers de Willerwald qui nous a présenté un répertoire de danses country très diverses, variées et très entraînantes sur le thème de Noël. Bien que très sollicité en ce moment, Saint Nicolas n’a pas manqué son rendez-vous et touché par l’accueil chaleureux qui lui a été réservé par les Sarralbigeois. Sur l’invitation de l’Amicale du personnel de mairie, Saint Nicolas a fait preuve d’une grande générosité en remettant des friandises à chaque enfant présent dans la salle. 


 

Ci-dessous un extrait de la soirée, un reportage de Mosaïk TV.


Bandeau-Mosaik

 

 

 

 


Repost 0
Published by alain - dans Féstivités
commenter cet article
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 21:16

 

TravauxEcluse12 2014

 

Les Voies Navigables de France profitent de la période hivernale pour entreprendre un énorme chantier sur l’écluse 20. Impossible de le manquer : depuis plusieurs jours l'écluse située à l'entrée ouest de la ville est vide. Les employés des VNF se sont affairés à mettre les abords immédiats du site en sécurité et à veiller au bon déroulement des opérations. La deuxième phase consistait à vider l’écluse, bâtardage en amont et en aval, c'està-dire obstruction des entrées de l'écluse avec des poutres (bâtardeaux) afin d’empêcher l’eau de pénétrer dans le sas, et pompage.

Connaître le seul poids des portes révèle à quel point la tache est titanesque : quatre tonnes au moins pour la porte en amont, et 3,5 tonnes pour celles situées en aval.

Le bief a été entièrement vidé de son contenu. Les entreprises mandatées par Voies Navigables de France ont ainsi amorcé un lifting de l'écluse. Elle a fait l’objet de réparations importantes, sur les portes, les bajoyers (parois latérales des écluses). Ils ont fait l’objet de soins intensifs et le fond a été nettoyé de ses déchets et de ses sédiments.

Les travaux de cette nature sont réalisés durant des périodes dites de chômage, quand la navigation est réduite au maximum et surtout quand il ne gèle pas. Les VNF sont très portées sur la sécurité du personnel et travaillent par phase, les techniciens intervenant au bord d’un précipice de six mètres où la moindre erreur est interdite.

L’écluse montrait des signes de fatigue, l’intervention est devenue une urgence.

La chirurgie esthétique a parfois du bon !


 


Repost 0
Published by alain - dans Nos rivières
commenter cet article
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 21:16

 

 

Bandeau-Mosaik

 

 

 

 


Repost 0
Published by alain
commenter cet article