Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 00:42

Canoé-barque-09 2013

En canoë, en barque, ou encore en pédalo, on peut glisser le long des grandes prairies humides, immergés dans un autre monde : vue depuis le fil de l’eau, la Sarre offre un univers magique et calme.

Pas besoin d’aller loin pour être dépaysé : il suffit de regarder sous un jour nouveau les choses qu’on connaît. Et la région de Sarralbe, vue depuis la Sarre, à fleur de l’eau, c’est carrément un autre monde.

Parfois méconnaissable. Un univers magique, qui a son propre rythme, plus lent. Et où les enchevêtrements de racines, suspendues au-dessus de l’eau, donnent l’impression insolite que les arbres se sont immobilisés en plein vol, ou cet arbre au tronc imposant situé derrière la gendarmerie, que nous avons baptisé "Le Dragon de la Sarre".

Quelques heures à glisser hors du temps

Pas besoin non plus d’être un sportif chevronné pour embarquer à bord d’un canoë, on peut même installer un enfant au milieu, entre les deux rameurs. Il faut juste être prêt à être un peu mouillé (Ça éclabousse !).

Et à mettre les pieds dans l’eau pour tirer le bateau, car le niveau de la Sarre baisse un peu en été, et à certains endroits ça raclerait le fond caillouteux. Une fois équipés des vêtements adéquats, et nos objets fragiles mis à l’abri, reste plus qu'a se laisser glisser au gré du vent et du courant.

C’est parti pour quelques heures hors du temps, on croise un héron, pas farouche, qui ne fait pas mine de bouger. Tout aussi paisibles, les cigognes sont chez elles dans cet écrin végétal, et l’on aperçoit plus tard un martin pêcheur qui plonge à la recherche de son repas. Il y a tous ces animaux qu’on ne voit pas…

Et ces berges qu’on connaît bien, le jardin du Château Massing, près du moulin ou près de la cathédrale de la Sarre, ne se ressemblent plus du tout, vues depuis le fil de l’eau…   


Partager cet article

Repost 0
Published by alain - dans Nos rivières
commenter cet article

commentaires