Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 23:35

Bandeau-Mosaik

 

Rentrée solennelle, mardi, à l'école Robert Schumann, inaugurée par le président du Conseil général, Patrick Weiten et de Jean-René Louvet, directeur académique, suite aux importants travaux de rénovation.

L’école Robert-Schuman a subi d’importantes transformations visant à améliorer le confort thermique par une isolation extérieure, des brise-soleil et l’installation d’une ventilation à double flux dans les salles de classes. Un programme qui concernait également la maternelle Bellevue. Requalification de la cour, nouveau plateau sportif et piste d’éducation routière complètent cette réhabilitation.

Une référence

1,5 million d’euros a été investi. Le conseil général, unique partenaire, a participé au financement à hauteur de 45 %, soit 670 000 €. Jugée par la maire comme une véritable passoire thermique, « la restructuration complète est le complément indispensable de notre réseau de chaleur. Il en résulte une économie substantielle ». Il a souligné la compétence des 50 professionnels qui ont œuvré sur le chantier. « Lorsqu’on voit ce résultat qui s’appuie sur une démarche de développement durable et architecturale, on a l’impression d’arriver dans une école nouvelle », s’étonne le président du conseil général, Patrick Weiten, à la fois surpris par la qualité et la rapidité du travail des professionnels : « Deux mois pour faire ceci…, je prendrai votre chantier comme référence sur la Moselle ».

Ecole numérique et nouveaux rythmes

Les douze classes de l’école élémentaire ont été équipées d’un vidéo projecteur interactif. Une démonstration dans une classe a permis de se rendre compte de ses possibilités. Une technologie remarquée par le directeur académique Jean-René Louvet qui salue les efforts de la commune dans le domaine des écoles et le renforcement des liens entre l’élémentaire et le collège : « Vous avez travaillé de concert pour mettre à la disposition le même équipement numérique qu’au collège, un cas rare en Moselle ». Reste à former les enseignants. A ce sujet, le directeur académique se veut rassurant : « Nous disposons d’un réseau de formateurs de TICE (Technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement) ».

(Source RL)


 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by alain - dans Vidéos
commenter cet article

commentaires