Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 08:23

 

 

Découvrez ci-dessous le reportage de Mosaïk TV

 

 

Economie société industrielle du haras à sarralbe

Sarralbe : éclairer et désenfumer les bâtiments publics

Créée dans les années 1960, la Société industrielle du haras est spécialisée dans la fabrication de systèmes de désenfumage naturel pour les bâtiments. SIH vient d’être rachetée par Soprema, un autre groupe familiale.

Des chevaux, il ne reste plus que les bâtiments des haras et l’emblème sur le logo de l’entreprise ancrée dans un site exceptionnel où la modernité des installations côtoie des bâtisses d’un château marquant une époque révolue. En 1717, Léopold Ier, alors duc de Lorraine, construit un haras. Rapidement, les chevaux souffrent d’un mal insoupçonné : une trop forte densité de sel dans la terre où pousse l’herbe. L’élevage est abandonné au profit d’une exploitation saline.

 

Racheté par Sopréma

En 1960 le site devient le berceau de la SIH qui se spécialise dans la conception et la fabrication d’appareils d’éclairage zénithal. « En 1971, un accident dramatique dans une discothèque a incité le législateur à rendre obligatoire l’installation de systèmes de désenfumage dans les lieux qui accueillent du public », explique Olivier Loth, directeur général de cette entreprise familiale qui a pris récemment sa retraite en passant le flambeau au groupe Soprema.

Depuis plus de 50 ans, SIH est devenue l’un des acteurs majeurs du marché de l’éclairage zénithal et du désenfumage naturel en toiture. « L’entreprise a bâti sa croissance sur trois axes stratégiques : une dynamique créatrice forte, une exigence de qualité élevée et la capacité à s’adapter à l’évolution des marchés, voire à l’anticiper », ajoute celui qui avait pris les rênes de l’entreprise en 2000.

 

41 millions d’euros de chiffre d’affaires

Aujourd’hui, la société compte 250 salariés pour un chiffre d’affaires de 41 millions d’euros. Il quitte l’entreprise visiblement serein : « Soprema est aussi une entreprise familiale qui réalise deux milliards de chiffre d’affaires, dont l’unité Adexsi est également spécialisée dans le système de désenfumage. »

SIH dispose d’une belle surface de travail de 15 000 m2 (+ 210 ha de terrains dont 100 000 m2 sont constructibles). La fabrication des lanterneaux est divisée en deux unités. Ceux réalisés par moulage ou projection en polyester représentent encore 25 % de l’activité. La plus grande partie est fabriquée en acier et en aluminium. « Depuis 2010, nous avons également notre propre système d’usinage des profils en aluminium pour les cadres ouvrants. Nous avons également développé des systèmes de protections solaires pour installer sur les toitures et breveté un système de fixation sans soudure. » (Source RL)

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article

commentaires